Rebbachisauridae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Rebbachisauridae forment une famille éteinte de dinosaures sauropodes néosauropodes ayant vécu entre le milieu du Crétacé inférieur (Hauterivien) et le milieu du Crétacé supérieur (Coniacien), soit il y a environ entre 133 et 86 Ma (millions d'années)[2], dans ce qui est actuellement l'Europe, l'Afrique et l'Amérique du Sud.

Ils font partie, avec les Dicraeosauridae et les Diplodocidae (ces derniers parfois regroupés dans le clade des Flagellicaudata[3]), de la super-famille des Diplodocoidea et comprennent les membres les plus récents de ce clade. Malgré cet âge plus récent, les paléontologues estiment qu'ils sont plus basaux que les membres de ces deux familles car l'épine neurale de leurs vertèbres cervicales n'est pas bifide (séparée), ce qui est, selon les scientifiques, un caractère primitif chez les Diplodocoidea.

Les Rebbachisauridae semblent disparaître vers le milieu du Crétacé supérieur. Cette extinction serait liée à l'émergence des Titanosauria un peu partout dans le monde.

Description[modifier | modifier le code]

Reconstitution du squelette d'un Rebbachisauridae : Limaysaurus tessonei.

Classification[modifier | modifier le code]

Diagramme de répartition stratigraphique des Diplodocoidea selon Paul Sereno et al. en 2007[2].

Cladogramme[modifier | modifier le code]

En 2015, Frederico Fanti et ses collègues révisent leur description du genre Tataouinea et leur analyse analyse phylogénétique des Rebbachisauridae[4]. Ils établissent le cladogramme ci-dessous qui réhabilite l'ancienne famille des Rebbachisaurinae, définie par Jose Bonaparte en 1997[1], pour remplacer celle des Nigersaurinae et ils y intègrent plusieurs genres dont Nigersaurus et Rebbachisaurus[4] :

Rebbachisauridae

Amazonsaurus




Zapalasaurus



Histriasaurus



Comahuesaurus


Khebbashia
Limaysaurinae

Cathartesaura



Limaysaurus



Rebbachisaurinae

Katepensaurus




Nigersaurus




Rebbachisaurus



Demandasaurus



Tataouinea








Précédent cladogramme des Rebbachisauridae d'après Frederico Fanti et al. en 2013[5], repris de John A. Whitlock en 2011[6] et de José Luis Carballido et ses collègues en 2012[7] :

Rebbachisauridae

Amazonsaurus




Histriasaurus



Zapalasaurus




Comahuesaurus



Limaysaurinae

Rayososaurus



Rebbachisaurus




Cathartesaura



Limaysaurus




Nigersaurinae

Nigersaurus




Demandasaurus



Tataouinea








Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Bonaparte, J.F., 1997. Rayososaurus grioensis Bonaparte 1995. Ameghiniana 34(1):116.
  2. a et b (en) P. C. Sereno, J. A. Wilson, L. M. Witmer, J. A. Whitlock, A Maga et al., « Structural Extremes in a Cretaceous Dinosaur », PLoS ONE, vol. 2, no 11,‎ , e1230 (PMID 18030355, PMCID 2077925, DOI 10.1371/journal.pone.0001230)
  3. (en) Emanuel Tschopp, Octavio Mateus & Roger B.J. Benson (2015), « A specimen-level phylogenetic analysis and taxonomic revision of Diplodocidae (Dinosauria, Sauropoda) », PeerJ 3:e857; DOI:10.7717/peerj.857 https://peerj.com/articles/857/
  4. a et b (en) F. Fanti, A. Cau, L. Cantelli, M. Hassine et M. Auditore, « New Information on Tataouinea hannibalis from the Early Cretaceous of Tunisia and Implications for the Tempo and Mode of Rebbachisaurid Sauropod Evolution », PLOS ONE, vol. 10, no 4,‎ , e123475 (PMID 25923211, PMCID 4414570, DOI 10.1371/journal.pone.0123475)
  5. (en) F. Fanti, A. Cau, M. Hassine et M. Contessi, « A new sauropod dinosaur from the Early Cretaceous of Tunisia with extreme avian-like pneumatization », Nature Communications, vol. 4,‎ , p. 2080 (PMID 23836048, DOI 10.1038/ncomms3080, Bibcode 2013NatCo...4E2080F)
  6. (en) J. A. Whitlock. 2011. A phylogenetic analysis of Diplodocoidea (Saurischia: Sauropoda). Zoological Journal of the Linnean Society 161:872-915
  7. (en) José Luis Carballido, Leonardo Salgado, Diego Pol, José Ignacio Canudo et Alberto Garrido, « A new basal rebbachisaurid (Sauropoda, Diplodocoidea) from the Early Cretaceous of the Neuquén Basin; evolution and biogeography of the group », Historical Biology, vol. 24, no 6,‎ , p. 631–654 (DOI 10.1080/08912963.2012.672416, lire en ligne)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Kristina Curry Rogers & Jeffrey Wilson, The Sauropods: Evolution and Paleobiology, University of California Press, , 358 p.
  • (en) Virginia Tidwell & Kenneth Carpenter, Thunder-Lizards: The Sauropodomorph Dinosaurs, Indiana University Press, , 512 p.