Real Sociedad (féminines)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour la section hockey sur glace, voir Real Sociedad (hockey sur glace).
Page d'aide sur l'homonymie Pour la section masculine de football, voir Real Sociedad.
Real Sociedad
Logo du Real Sociedad
Généralités
Nom complet Real Sociedad de Fútbol
Surnoms La Real
Txuri-urdin
Erreala
Fondation
Couleurs Bleu et blanc
Stade Stade de Zubieta
(2 500 places)
Siège Paseo de Arrapide 52
20160 Saint-Sébastien
Championnat actuel La Liga Iberdrola
Président Drapeau : Espagne Jokin Aperribay
Entraîneur Drapeau : Espagne Gonzalo Arconada
Joueur le plus capé Drapeau : Espagne Aintzane Encinas (388)
Meilleur buteur Drapeau : Espagne Nahikari García
Site web realsociedad.eus
Palmarès principal
National[1] Coupe de la Reine (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat d'Espagne féminin de football 2018-2019
0

La section féminine de football de la Real Sociedad, couramment abrégée en La Real, fait partie d'un club sportif basque basé à Saint-Sébastien. Sa première équipe féminine de football est créée en 2004.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les débuts du football féminin à la Real Sociedad[modifier | modifier le code]

En 2004, la Real Sociedad a créé la première équipe féminine de l'histoire du club et 19 joueuses basques sont ainsi recrutées par le club pour la saison 2004-05[2].

Suit à cette première saison, l'équipe est montée en deuxième division d'Espagne, puis en première division féminine. Au début de la saison 2012-2013, l’équipe a remporté son premier titre officiel, la Coupe de football féminin du Pays basque où l’équipe txuri-urdin a battu 2-0 l’Athletic Bilbao dans la finale[3].

Depuis la saison 2018-2019, la Real Sociedad féminine dispose d'une équipe réserve, la Real Sociedad B, qui participe au championnat territorial féminin de Guipuscoa[4].

Le pôle féminin de Real Sociedad aujourd'hui[modifier | modifier le code]

L'équipe basque a été l'un des premiers clubs à signer des contrats professionnels (depuis janvier 2012) et des licences professionnelles (depuis la saison 2012-13) avec ses joueuses. L'équipe féminine dispose aussi d'un sponsor personnalisé, indépendant du reste des équipes de la Real: de 2010 à 2014 le sponsor a été La Gula del Norte, de 2014 à 2018, S21SEC et depuis 2018, Euskaltel[5].

Les joueuses de la Real ont le même service médical que les joueurs de l’équipe masculine (attention quotidienne, bilan de santé, ...). Elles participent à des événements sociaux avec eux et elles disposent d'un abonnement pour assister aux matchs de la première équipe masculine à Anoeta[5].

Tous les clubs de Guipuscoa (43 clubs) qui ont une section de football féminin sont affiliés de la Real. Il y a également des accords de collaboration avec des clubs de Navarre et de La Rioja[5].

Palmarès et record[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Championnat Lieu Année
Coupe de la Reine Espagne 2019
Coupe du Pays Basque Pays Basque 2012

Record d'affluence[modifier | modifier le code]

  • 21 500 personnes en match de La Liga Iberdrola (saison 2017-2018), face à l'Athletic Bilbao. En 2018, pour la première fois, le club a ouvert les portes du Stade d'Anoeta pour accueillir un match de l’équipe féminine. La Real a perdu 1-4 le derby basque, et le but local a été marqué par "Chini" Pizarro. Malgré la défaite, la Real s'est qualifiée pour la Coupe de la Reine de la saison 2018-2019.

Bilan saison par saison[modifier | modifier le code]

Parcours du club depuis sa promotion à la première division espagnole en 2006[6].

Personnalités du club[modifier | modifier le code]

Joueuses emblématiques[modifier | modifier le code]

Meilleures buteuses[modifier | modifier le code]

Liste des meilleures buteuses de l'histoire de la Real Sociedad depuis 2006 (année de la remontée du club en Division 1)[7],[8]:

Top des meilleures buteuses de la Real Sociedad en compétitions officielles
Rang Joueuses Période Championnat Coupes Europe Total
1er Drapeau : Espagne Nahikari García 2013-2018 52 18 0 70

Joueuses les plus capées[modifier | modifier le code]

Liste des joueuses les plus capées de l'histoire de la Real Sociedad depuis 2006 (année de la montée du club en Division 1)[7]:

Top des joueuses les plus capées de la Real Sociedad en compétitions officielles
Rang Joueuses Période Championnat Coupes Europe Total
1 Drapeau : Espagne Aintzane Encinas 2004-2017 - - - 388

Effectif professionnel saison 2018-2019[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant liste l'effectif professionnel de la Real pour la saison 2018-2019[7].

Effectif de la Real Sociedad
Joueuses Encadrement technique
No  P. Nat.[9] Nom Date de naissance Sélection[10] Club précédent Contrat
1 G Drapeau de l'Espagne Quiñones, MariasunMariasun Quiñones 29/10/1996 (22 ans) Espagne C.D. Mariño 2014
13 G Drapeau de l'Espagne Aldai, OihanaOihana Aldai 06/05/1992 (27 ans) Real Saragosse 2018
2 D Drapeau de l'Espagne Iraia, IparraguirreIparraguirre Iraia 09/07/1995 (24 ans) Añorga KKE 2015
3 D Drapeau de l'Espagne Ramajo, SandraSandra Ramajo Capitaine 17/08/1987 (31 ans) C.D. Mariño 2008
5 D Drapeau de l'Espagne Torre, MaddiMaddi Torre 30/03/1996 (23 ans) Real Betis Balompié 2018
14 D Drapeau de l'Espagne Baños, LeireLeire Baños 29/11/1996 (22 ans) Espagne U19 Oiartzun KE 2013
18 D Drapeau de l'Espagne Soldevilla, PaolaPaola Soldevilla 07/12/1996 (22 ans) Sant Gabriel 2015
19 D Drapeau de l'Espagne Mendoza, NuriaNuria Mendoza 15/12/1995 (23 ans) RCD Espanyol 2016
20 D Drapeau de l'Espagne Beltran, BeaBea Beltran 10/12/1997 (21 ans) Atlético de Madrid 2017
4 M Drapeau de l'Espagne Olaizola, SaraSara Olaizola 06/10/1997 (21 ans) C.D. Mariño 2018
6 M Drapeau de l'Espagne Etxezarreta, AneAne Etxezarreta 24/08/1995 (23 ans) Oiartzun KE 2015
8 M Drapeau de l'Espagne Uriarte, ItxasoItxaso Uriarte 01/09/1991 (27 ans) C.D. Aurrera de Vitoria 2011
10 M Drapeau de l'Espagne Eizaguirre, NereaNerea Eizaguirre 04/01/2000 (19 ans) Espagne U19 Añorga KKE 2016
11 M Drapeau de l'Espagne Cardona, MartaMarta Cardona 26/05/1995 (24 ans) Levante UC 2018
17 M Drapeau de l'Espagne Pizarro, CristinaCristina Pizarro 20/11/1989 (29 ans) Espagne U19 Sant Gabriel 2014
7 A Drapeau de l'Espagne García, NahikariNahikari García 10/03/1997 (22 ans) Espagne Añorga KEE 2013
9 A Drapeau des États-Unis Palacios, KianaKiana Palacios 01/11/1998 (20 ans) Mexico LA Galaxy 2018
12 A Drapeau de l'Espagne Lareo, ManuelaManuela Lareo 29/05/1992 (27 ans) Espagne U19 Valence FC 2015
16 A Drapeau de l'Espagne flèche vers la droite Bautista, CarlaCarla Bautista 14/03/2000 (19 ans) Atlético de Madrid -
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
Préparateur(s) physique(s)
  • Drapeau : Espagne Iker Domínguez
Entraîneur(s) des gardiens
  • Drapeau : Espagne Ander Ruiz
Kinésithérapeute
  • Drapeau : Espagne Murua

Déléguée d'équipe

  • Drapeau : Espagne Leyre Eleizegi

Légende

Consultez la documentation du modèle

Structures du club[modifier | modifier le code]

Organigramme[modifier | modifier le code]

L'organigramme du pôle féminin depuis 2017[11]:

Poste Nom
Directrice Sportive Drapeau : Espagne Garbiñe Etxeberria
Secrétaire technique Drapeau : Espagne Xabier Illarreta
Responsable de la technification Drapeau : Espagne Aintzane Encinas

Stade[modifier | modifier le code]

La section féminine joue sur un terrain de jeu situé à Zubieta (Saint Sebastien, Guipuscoa), qui a une capacité de 2 500 places et son propre parking[7].

En 2005, à l’occasion de la réinauguration des installations de Zubieta, la Real Sociedad féminines a organisé un match amical contre l’Olympique lyonnais, considéré comme l’une des meilleures équipes européennes.

Centre d'entraînement[modifier | modifier le code]

L'équipe féminine bénéficie des installations sportives de la Real Sociedad à Zubieta, où travaillent toutes les équipes de football du club. Il s’agit d’une surface de 70 000 m2, avec 7 terrains, 4 de gazon naturel et 3 synthétiques. Le centre dispose aussi d'une salle de rééducation, d'une salle de sport, d'une salle de projection et d'une salle de presse.

Les joueuses de la Real effectuent quatre entraînements par semaine et, en général, leurs matches officiels se disputent sur gazon naturel [5].

Rivalités[modifier | modifier le code]

La première confrontation de la Real Sociedad et l’Athletic Bilbao (le derby basque) en première division remonte au 14 octobre 2006. Ce sont la plupart du temps des confrontations en championnat (ou en coupe de la Reine)[12].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références
  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. (es) « Una gran familia de 132 corazones txuri-urdin », El Mundo Deportivo,‎ (lire en ligne)
  3. (es) « La Real se hace con la II Copa de Fútbol Femenino de Euskal Herria », sur eitb.eus,
  4. (es) « Xabier Illarreta y Aintzane Encinas se ponen al frente del filial del equipo femenino », sur diariovasco.com,
  5. a b c et d (es) « laliga », sur laliga.es, (consulté le 25 novembre 2018)
  6. (es) Gurenet Teknologia SL, « Trayectoria / REAL SOCIEDAD (Primer equipo): Real Sociedad de Fútbol, SAD », sur www.txapeldunak.com (consulté le 3 novembre 2018)
  7. a b c et d « realsociedad », sur realsociedad.eus
  8. (es) « España - Nahikari García - Perfil con noticias, estadísticas de carrera e historia - Women Soccerway », sur es.women.soccerway.com (consulté le 25 novembre 2018)
  9. Seule la nationalité sportive est indiquée. Une joueuse peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  10. Seule la sélection la plus importante est indiquée.
  11. (es) « Estructura del fútbol femenino », sur www.realsociedad.eus (consulté le 25 novembre 2018)
  12. (es) « Lección del fútbol femenino », sur diariovasco.com,

Lien externe[modifier | modifier le code]