Reach for the Stars

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Reach for the Stars
Éditeur Strategic Studies Group
Développeur Strategic Studies Group
Concepteur Ian Trout

Date de sortie 1983
Genre Jeu 4X
Stratégie au tour par tour
Mode de jeu Solo et multijoueur
Plate-forme Apple II, Amiga, Commodore 64, PC (DOS, Mac OS)
Média Disquette 5" ¼, disquette 3" ½

Reach for the Stars est un jeu vidéo 4X de stratégie au tour par tour développé et publié par Strategic Studies Group, sorti en 1983 sur Apple II, Amiga, Commodore 64 et PC (DOS, Mac OS). L’objectif du jeu est de coloniser les systèmes solaires d’une galaxie. Le joueur se voit confié la destinée d’une race et en affronte trois autres qui, comme lui, cherche à établir leur domination sur la galaxie.

Reach for the Stars est le premier jeu développé par Strategic Studies Group, fondé en 1982 par Roger Keating et Ian Trout. Il est initialement conçu comme une adaptation en jeu vidéo du jeu de société Stellar Conquest mais les négociations avec son éditeur tournent court et ils décident finalement d’en faire leur propre jeu. Celui-ci est publié en 1983 et est rétrospectivement considéré comme le premier jeu d’un nouveau genre, le jeu 4X. Roger Keating, le programmeur du studio, a également réalisé les graphismes du jeu, développés sur Apple II. Ce dernier souffre cependant de limitations dans ce domaine, 16kB de ses 64kB de RAM étant caché, mais Keating passe outre cette limitation en programmant le jeu en langage machine, ce qui lui permet de libérer de la mémoire et de rendre le jeu plus rapide. Cela lui facilite également le travail lorsqu’ils décident de porter le jeu sur Commodore 64. Reach for the Stars est un important succès commercial pour SSG avec environ 60 000 copies vendues, le jeu capitalisant sur le changement d’orientation du marché du jeu vidéo, des consoles vers les ordinateurs personnels, de l’époque. Le studio ayant développé et publié le jeu, celui-ci se révèle très profitable et pose de solides bases pour le développement de leurs titres suivants.

Un remake pour Windows a été développé par SSG et édité par SSI en 2000.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Reach for the Stars est un jeu de simulation stratégique[1], rétrospectivement considéré comme un jeu 4X[2]. L’objectif du jeu est de coloniser les systèmes solaires d’une galaxie. Le joueur se voit confié la destinée d’une race et en affronte trois autres qui, comme lui, cherche à établir leur domination sur la galaxie. Pour se développer, le joueur doit d’abord explorer de nouveaux mondes afin de déterminer les plus propices à la colonisation. Au total, cinquante-quatre systèmes solaires peuvent ainsi être colonisés. Ils sont divisé en cinq classe, allant d’accueillant à hostile, qui définissent si ils sont ou non propice à la colonisation. Chaque planète est en plus caractérisée par plusieurs paramètres dont sa densité de population, son potentiel industriel mais aussi son niveau social et les quantités de ressources laissées à la population. Les ressources collectées dans ces colonies lui permettent ensuite de construire de nouveaux vaisseaux spatiaux, de développer ses infrastructures industrielles et commerciales et de renforcer sa puissance militaire. Les tours de jeu sont divisés en plusieurs phases : colonisation, production, déplacement et combat[1].

Développement[modifier | modifier le code]

Reach for the Stars est le premier jeu développé par Strategic Studies Group, fondé en 1982 par Roger Keating et Ian Trout. Il est initialement conçu comme une adaptation en jeu vidéo du jeu de société Stellar Conquest mais les négociations avec son éditeur tournent court et ils décident finalement d’en faire leur propre jeu. Celui-ci est publié en 1983 et est rétrospectivement considéré comme le premier jeu d’un nouveau genre, le jeu 4X. Roger Keating, le programmeur du studio, a également réalisé les graphismes du jeu, développés sur Apple II. Ce dernier souffre cependant de limitations dans ce domaine, 16kB de ses 64kB de RAM étant caché, mais Keating passe outre cette limitation en programmant le jeu en langage machine, ce qui lui permet de libérer de la mémoire et de rendre le jeu plus rapide. Cela lui facilite également le travail lorsqu’ils décident de porter le jeu sur Commodore 64[3].

Accueil[modifier | modifier le code]

Aperçu des notes obtenues
Reach for the Stars
Média Pays Notes
Tilt FR 4/6[4]

Reach for the Stars est un important succès commercial pour SSG avec environ 60 000 copies vendues, le jeu capitalisant sur le changement d’orientation du marché du jeu vidéo, des consoles vers les ordinateurs personnels, de l’époque. Le studio ayant développé et publié le jeu, celui-ci se révèle très profitable et pose de solides bases pour le développement de leurs titres suivants[3].

Postérité[modifier | modifier le code]

Rétrospectivement, Reach for the Stars est généralement considéré comme un précurseur du jeu 4X au même titre que Empire ou Andromeda Conquest. Pour Bruce Geryk, du site GameSpot, il est en effet le premier jeu de ce type a créé une relation entre croissance économique, progrès technologique et conquête militaire[5]. De son côté, le journaliste Adam Barnes, du magazine Retro Gamer, le désigne comme le premier jeu 4X de science-fiction[2].

Un remake du jeu, développé par Strategic Studies Group, est publié par Strategic Simulations en 2000.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Laurent Schwartz, « Dossier : Les fous de guerre – Reach for the Stars  », Tilt, no 37,‎ , p. 140-142.
  2. a et b (en) Adam Barnes, « The Bluffer’s Guide to Turn-Based Strategy », Retro Gamer, no 133,‎ , p. 74-82.
  3. a et b (en) Fiona M. Chatteur, « Computer Graphics Through the Screen of Strategic Studies Group », sur Academia.edu.
  4. Laurent Schwartz, « 32 logiciels de wargame au tiltoscope », Tilt, no 37,‎ , p. 146.
  5. (en) Bruce Geryk, «  History of Space Empire Games - The Early Years 1980-1992 », sur GameSpot,‎ .