Rayon d'Or

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

'Rayon d'Or'
Image illustrative de l’article Rayon d'Or
Rose 'Rayon d'Or', illustration dans le Journal des roses (août 1910).

Type Hybride de thé
Obtenteur Pernet-Ducher
Pays France
Année 1910

'Rayon d'Or' est un cultivar de rosier introduit en 1910 par le rosiériste lyonnais Joseph Pernet-Ducher. Il était classé dans les Pernetiana, il fait partie désormais des hybrides de thé.

Description[modifier | modifier le code]

C'est à partir de 1895 que Joseph Pernet-Ducher s'attache à créer un rosier jaune, couleur rare à l'époque pour les roses, l'une des premières étant 'Maréchal Niel' (Pradel 1864). Pernet-Ducher va donc croiser différents semis avec Rosa foetida ' Persiana'. Il obtient d'abord en 1898 'Soleil d'Or' (jaune nuancé de rose/rouge), mais il lui faut attendre 1910[1] pour obtenir cette rose d'un jaune pur, 'Rayon d'Or', issue de 'Soleil d'Or'[2].

Son buisson vigoureux donne de grandes fleurs doubles (17-25 pétales) en forme de coupe d'un jaune profond qui pâlit au fur et à mesure de la floraison ; celle-ci est remontante pendant tout l'été et au début de l'automne[3].

Sa zone de rusticité est de 6b à 9b[3] ; il supporte donc les hivers froids. Il a besoin d'une exposition ensoleillée.

Il est issu de 'Madame Mélanie Soupert' x 'Soleil d'Or'. Il a donné naissance à 'Constance' (Pernet-Ducher 1915) ; 'Feu Joseph Looymans' (Looymans 1921, par croisement avec 'Sunburst') ; 'Mrs Pierre S. duPont' (Mallerin 1929)[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Marie-Thérèse Haudebourg, Roses Jardins, 2002, Larousse, page 114.
  2. Joanne Tardif, Une visite au jardin Roger van den Hende, éd. MultiMondes, 2003, page 94.
  3. a et b (en) « Rayon d'Or », sur HelpMeFind.
  4. (en) Plants Database.