Raymonde Goudou Coffie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Raymonde Goudou Coffie
Illustration.
Fonctions
Ministre ivoirienne de la Culture et de la Francophonie
(par intérim)
En fonction depuis le
Président Alassane Ouattara
Premier ministre Amadou Gon Coulibaly
Hamed Bakayoko
Gouvernement Coulibaly III
Bakayoko
Prédécesseur Maurice Bandaman
Biographie
Nationalité Ivoirienne
Parti politique PDCI
RHDP
Profession Pharmacienne biologiste

Raymonde Michèle Goudou Coffie est une femme politique ivoirienne[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Famille et études[modifier | modifier le code]

Raymonde Goudou Coffie est mariée et mère de deux enfants. Pharmacienne biologiste, diplômée d'État d'un doctorat en pharmacie à l'UER de pharmacie de Caen (France) en 1984[2], elle est aussi diplômée en secourisme et gestion des entreprises[3].

Carrière professionnelle et ministérielle[modifier | modifier le code]

Après avoir été assistante à la pharmacie Poubeau dans le 17e arrondissement de Paris, elle devient ensuite pharmacien-chef de la pharmacie et du laboratoire du Centre hospitalier régional (CHR) de Yamoussoukro (Côte d'Ivoire). Disposant d’une expertise en genre, droit et protection des femmes, elle est également formatrice et conférencière en Côte d’Ivoire et à l’étranger. Propriétaire d’une pharmacie privée, elle est conseillère technique du ministre des Sports et des Loisirs, chargée des projets et de la mobilisation des ressources de 2000 à 2002[4].

Elle est ministre de la Famille, de la Femme et de l'Enfant de juin 2011 à novembre 2012, ainsi que porte-parole adjointe du gouvernement, avant d'occuper le poste de ministre de la Santé et de l'Hygiène publique[1] (2012-2018). Depuis juillet 2018, elle est à la tête du ministère de la Modernisation de l'Administration et de l'Innovation du service public de Côte d'Ivoire[5]. Elle est aussi depuis mars 2020 la ministre par intérim de la Culture et de la Francophonie[6].

Activités partisanes[modifier | modifier le code]

Raymonde Goudou Coffie a commencé à militer pour le Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) en 2000. Elle intégra d’abord la structure la plus basse du parti (le comité de base), pour ensuite entrer au Bureau politique du PDCI, cinq ans après. Par la suite nommée à l’inspection du parti, elle sera plus tard la secrétaire exécutive du PDCI chargée de la femme et de la santé[7]. Raymonde Goudou Coffie est désormais militante du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), et s’est vue confier la coordination du parti dans la région du Bélier en prélude à l'élection présidentielle de 2020 en Côte d’Ivoire[8].

Activités associatives et humanitaires[modifier | modifier le code]

Raymonde Goudou Coffie est engagée dans des activités associatives et humanitaires. Membre bénévole du comité interministériel de la cellule Solidarité et Action humanitaire du ministère de la Solidarité, des Affaires sociales et des Handicapés, elle était chargée de la confection des kits de médicaments en direction des zones CNO (Centre, Nord, et Ouest) de la Côte d’Ivoire, de 2002 à 2004. En 2002, elle fut présidente du Linner Wheel Club d'Abidjan, affilié au Rotary. De 2003 à 2011, elle fut membre fondateur et vice-présidente de la Coalition des femmes Leaders de Côte d’Ivoire (CFELCI). En 2008, Raymonde Goudou Coffie présidait la Fondation Ouyine pour le développement communautaire et local, avant d’occuper en 2009 le poste de vice-présidente de la Commission hébergement du premier championnat d’Afrique des Nations en Côte d’Ivoire (COCHAN)[9].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Raymonde Goudou Coffie a reçu plusieurs distinctions honorifiques au cours de ses activités. Faite commandeur dans l'ordre de la Santé, commandeur dans l'ordre du Mérite culturel ivoirien, et ambassadrice du Port du pagne baoulé au niveau national, elle reçut également au niveau international les distinctions de Paul Harris Felow et de commandeur de l'ordre de Malte[10],[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b André Silver Konan, « Femmes politiques ivoiriennes d’influence : Raymonde Goudou Coffie, ministre de la Santé – Jeune Afrique », sur JeuneAfrique.com, jeuneafrique1, (consulté le 10 avril 2020).
  2. « Ministère de la Modernisation de l'Administration et de l'innovation du Service Public », sur modernisation.gouv.ci (consulté le 10 avril 2020)
  3. « Portail officiel du gouvernement de Cote d'Ivoire », sur gouv.ci (consulté le 10 avril 2020)
  4. « abidjan.net », sur abidjan.net (consulté le 10 avril 2020)
  5. « Ministère de la modernisation de l'administration et de l'innovation du service public », sur modernisation.gouv.ci (consulté le 10 avril 2020)
  6. « Ministère de la Culture et de la Francophonie », sur culture.gouv.ci (consulté le 10 avril 2020)
  7. « Jeune Afrique », sur jeuneafrique.com (consulté le 11 avril 2020)
  8. « Fratmat.info », sur fratmat.info (consulté le 11 avril 2020)
  9. « Portail officiel du Gouvernement de Côte d’Ivoire », sur gouv.ci (consulté le 11 avril 2020)
  10. « Ministère de la Modernisation de l'Administration et de l'innovation du Service Public de Côte d'Ivoire », sur modernisation.gouv.ci (consulté le 11 avril 2020)
  11. « Portail officiel du Gouvernement de Côte d’Ivoire », sur gouv.ci (consulté le 11 avril 2020)