Raymond de Marseille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Raymond de Marseille (actif à Marseille en 1141), astronome et astrologue, est peu connu quant à sa biographie. Il a cependant eu une grande influence dans l'astrologie horoscopique.[1]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Édition[modifier | modifier le code]

  • Raymond de Marseille. Opera omnia, édi. par Emmanuel Poulle, Marie-Thérèse d'Alverny, Charles Burnett, CNRS éditions, coll. "Sources d'histoire médiévale", 2009.
    • t. I : Traité de l'astrolabe. Liber cursuum planetarum, édition bi-lingue français-latin (1141), 2009, 404 p.
    • Liber judiciorum (1141). Attribué récemment à Jean de Séville.
  • Nicolas de Cues a écrit une traduction d'un ouvrage d'alchimie, Theorica occultorum, attribué à un Marsiliensis Ramundis, qui est peut-être identique à Raymond de Marseille.

Études[modifier | modifier le code]

  • Pierre Duhem, Le système du monde, 1915, t. III, p. 201-216.
  • Marie-Thérèse d'Alverny, "Astrologues et théologiens au XII° s.", apud Mélanges offerts à M.-D. Chenu, 1967, p. 31-50.
  • Emmanuel Poulle, "Raymond of Marseilles", apud C. C. Gillipsie (édi.), Dictionary of Scientific Bibliography, New York, 1975, p. 321-323.
  • Jean-Patrice Boudet, Entre science et nigromance, Publications de la Sorbonne, 2006, p. 68-74.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Patrice Boudet, Entre science et nigromance, Publications de la Sorbonne, 2006, p. 69.

Liens externes[modifier | modifier le code]