Raymond de La Nézière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Raymond de La Nézière
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 87 ans)
Nationalité
Activités

Raymond de La Nézière, né à Strasbourg le et mort à Levet le , est un peintre, illustrateur et caricaturiste français.

Il est le frère du peintre Joseph de La Nézière.

Parcours[modifier | modifier le code]

Raymond de La Nézière fut étudiant de dessin aux Beaux Arts de Paris et réalisa de nombreuses illustrations de livres pour enfants, notamment ceux de Jules Chancel ou du capitaine Danrit. Il collabora aussi bien à des revues enfantines comme la Semaine de Suzette, Pierrot, Mon journal, Le Jeudi de la Jeunesse qu'à des journaux et revues satiriques comme La Baïonnette, Le Rire, L'Assiette au Beurre et enfin à L'Illustration.

Ami d'enfance d'Henri Avelot et de Joseph Pinchon, il se rend en Grèce pour les premiers Jeux olympiques avec ses frères Joseph, affichiste et dessinateur de timbres, et Georges (mort lors de la Première Guerre mondiale), qui participe aux Jeux.

Passionné de chasse, il illustra aussi de nombreux ouvrages de cynégétique.

On le considère[réf. nécessaire] comme l'un des précurseurs de la bande dessinée.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Ouvrages illustrés
  • Paul Jousset, Un Tour de Méditerranée de Venise à Tunis par Athènes, Constantinople et le Caire, 150 ill. d'après nature et 8 aquarelles, Paris, Ancienne Maison Quantin, 1893.
  • H. Decaux, Chasses en Abyssinie, Delagrave, Paris, 1911.
  • Croquis, Esquisses, Silhouettes : 675 Modèles de Chevaux, Figures, Physionomies, Animaux, Soldats, Paysages, Marines, Enfants, Attitudes, Dessins De Mode, Paris, Éditions P. Berville
  • Paul Souriau, Les crinières grises suivi de Les souvenirs de nondo, gravures, 1912.
Livres pour enfants
  • Danrit, Évasion d'empereur
  • G. Galland, Un Sherlock Holmes à quatre pattes.
  • J. Chancel, Le Petit Jockey du Duc de Lauzun 1785-1793 ; Le moucheron de Bonaparte. 1795-1805 ; Tiarko le chevrier de Napoléon.
  • Alphabet alsacien-lorrain, Éditions Hachette, 1919.
  • Alphabet colonial - Exposition de Marseille, Éditions Moullot, 1922.
  • Georges Goyau, Jeanne d'Arc, Éditions Mame, 1931.
  • Rodolphe Bringer, Jean Bart.
  • Rodolphe Bringer, Le Marquis de Carabas.
  • G. Le Cordier, La légende des bêtes : le ver Adam, Éditions Delagrave, 1911.
  • Rodolphe Bringer, Les petits Cake-Walk.
  • La Prise de Pékin, pièce comique d'ombres avec livret, musique, décor et personnages à découper, texte de J. Jacquin, illustrations de R. de La Nézière, musique de G. Meynard.
  • Joseph Jacquin, Aristide Fabre, Le Chien de Serloc Kolmes.
  • Hellele, Miloula la Négrillonne.
  • Julie Borius, Un brave garçon, Éditions Hachette

Liens externes[modifier | modifier le code]