Raymond Trousson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Raymond Trousson (né à Bruxelles le et mort dans la même ville le [1]) est un philologue, historien et essayiste belge .

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fut professeur à l'université libre de Bruxelles, spécialiste des littératures modernes comparées et du XVIIIe siècle et en particulier de Voltaire, Rousseau et Diderot.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Quelques œuvres[modifier | modifier le code]

  • Socrate devant Voltaire, Denis Diderot et Jean-Jacques Rousseau : la conscience en face du mythe, Paris, Lettres modernes, 1967.
  • Jean-Jacques Rousseau et sa fortune littéraire, Saint-Médard-en-Jalles, G. Ducros, 1971.
  • Le thème de Prométhée dans la littérature européenne, Genève, Droz, 1976, 2 vol. :: sujet de sa thèse de doctorat
  • Balzac disciple et juge de Jean-Jacques Rousseau, Genève, Droz ; Paris, 1983.
  • Le tison et le flambeau : Victor Hugo devant Voltaire et Jean-Jacques Rousseau, Bruxelles, éditions de l'Université, 1985.
  • Stendhal et Jean-Jacques Rousseau : continuité et ruptures, Cologne, DME-Verlag, 1986.
  • Jean-Jacques Rousseau, Paris, Tallandier, 1988 (réédité en 2003)
  • Avec Robert Frickx, il a écrit : Lettres françaises de Belgique : dictionnaire des œuvres (3 volumes), Éd Duculot, Paris-Gembloux, 1988, (ISBN 2-8011-0782-4) (édition complète).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]