Raymond Trousson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Raymond Trousson
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
BruxellesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Membre de

Raymond Trousson est un philologue, historien et essayiste belge né à Bruxelles le 11 juin 1936 et mort dans la même ville le (à 77 ans)[1].

Il fut professeur à l'Université libre de Bruxelles, spécialiste des littératures modernes comparées et du XVIIIe siècle et en particulier de Voltaire, Rousseau et Diderot.

Il a été élu membre de l'Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique en 1979 et docteur honoris causa des universités de Nantes en 2006 et de Neuchâtel (Suisse) en 2011.

Quelques œuvres[modifier | modifier le code]

  • Socrate devant Voltaire, Denis Diderot et Jean-Jacques Rousseau : la conscience en face du mythe, Paris, Lettres modernes, 1967.
  • Jean-Jacques Rousseau et sa fortune littéraire, Saint-Médard-en-Jalles, G. Ducros, 1971.
  • Le thème de Prométhée dans la littérature européenne, Genève, Droz, 1976, 2 vol. C'est le sujet de sa thèse de doctorat.
  • Balzac disciple et juge de Jean-Jacques Rousseau, Genève, Droz ; Paris, 1983.
  • Le tison et le flambeau : Victor Hugo devant Voltaire et Jean-Jacques Rousseau, Bruxelles, éditions de l'Université, 1985.
  • Stendhal et Jean-Jacques Rousseau : continuité et ruptures, Cologne, DME-Verlag, 1986.
  • Jean-Jacques Rousseau, Paris, Tallandier, 1988.
  • Avec Robert Frickx, il a écrit : Lettres françaises de Belgique; Dictionnaire des œuvres (3 volumes), Ed Duculot, Paris-Gembloux, 1988, (ISBN 2-8011-0782-4) (Edition complète)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]