Raymond Stieber

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Raymond Stieber
Image illustrative de l’article Raymond Stieber
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (83 ans)
Lieu Strasbourg
Taille 1,78 m, 75 kg
Poste Stoppeur, milieu défensif
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1959-1967Drapeau de la France RC Strasbourg273 (6)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Raymond Stieber, né le 2 avril 1936 à Strasbourg, est un footballeur français qui dispute l'ensemble de sa carrière professionnelle de 1959 à 1967 au Racing Club de Strasbourg. Son poste de prédilection est défenseur ou milieu défensif.

Carrière[modifier | modifier le code]

Raymond Stieber est formé au Racing Club de Strasbourg de 1955 à 1958. Il rejoint alors les rangs du Football Club de Mulhouse pendant une saison, club avec lequel il participe au championnat de France amateur 1958-1959, soit le troisième niveau de la hiérarchie du football français. Il remporte avec Mulhouse la Coupe d'Alsace de football 1959[1].

Après cette saison mulhousienne, Raymond Stieber retourne au Racing Club de Strasbourg et y signe son premier contrat de footballeur professionnel à l'été 1959. Il dispute son premier match en championnat de France de football sous le maillot strasbourgeois à l'âge de 23 ans le 16 août 1959 contre le Nîmes Olympique[1].

Durant sa carrière professionnelle, il joue avec le RC Strasbourg 198 matchs de Division 1 et 27 de Division 2 de 1959 à 1967. Sur cette période, il totalise 273 rencontres en compétitions officielles pour 6 buts marqués. À l'issue de sa carrière professionnelle, il rejoint le club amateur d'Obernai[1].

Raymond Stierber occupe également le poste d'entraîneur du club du Neudorf FCO en 1981-1982 dans le championnat de Division 4[1], soit au quatrième niveau de la hiérarchie du football français.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « Raymond STIEBER », sur racingstub.com (consulté le 12 août 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]