Raymond Saint-Louis-Augustin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Raymond Saint-Louis-Augustin
Fonctions
Maire de Fort-de-France
Prédécesseur Serge Letchimy
Successeur Didier Laguerre
Biographie
Date de naissance (80 ans)
Lieu de naissance Fort-de-France (Martinique)
Nationalité Française
Parti politique PPM
Profession Enseignant, psycho-sociologue

Raymond Saint-Louis-Augustin, né le à Fort-de-France (Martinique), est un homme politique français. Il est le maire de Fort-de-France entre 2010 et 2014. Il est enseignant et psycho-sociologue.

Biographie[modifier | modifier le code]

Raymond Saint-Louis-Augustin est né au quartier foyalais de l'Entraide le , d'un père originaire de Rivière-Salée et d'une mère du Prêcheur. Il est l'ainé d’une fratrie de quatre garçons. À Fort-de-France, il vit 11 ans à Terres-Sainville, puis au 73 rue Perrinon. Il obtient le baccalauréat Sciences Expérimentales au lycée Victor-Schœlcher. En 1960, il rentre à l'école normale de Croix Rivail (Château Aubéry) pour devenir instituteur. Au François, il enseigne en primaire, puis aux collèges du Vauclin, de Redoute et de Coridon. En 1967, il effectue des études de psychologie à l'université de Bordeaux qui lui permet de devenir psycho-sociologue. Il forme des enseignants spécialisés (Guadeloupe, Guyane, Martinique) à l'école Normale de Pointe-des-Nègres. Il est retraité de l'éducation nationale depuis septembre 2005.

En 1983, membre du Parti progressiste martiniquais (PPM), il devient conseiller municipal de Fort-de-France dont le maire est Aimé Césaire. Dans ce cadre, il est président délégué du CCAS, de l'ADUAM (Agence d'Urbanisme et d'Aménagement de la Martinique), de l'Office de Tourisme et de la SEMAFF (Société d'Economie Mixte d’Aménagement de Fort-de-France).

En 2001, Saint-Louis-Augustin devient premier adjoint du maire Serge Letchimy. Le , Serge Letchimy est élu président du conseil régional de la Martinique. Le , Saint-Louis-Augustin lui succède alors en tant que maire en obtenant 48 voix sur 49[1],[2],[3].

Le , Didier Laguerre remporte les élections municipales dès le 1er tour et lui succède le .

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]