Raymond Gaillard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Raymond Gaillard
Image dans Infobox.
L'Arista de 1954
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Autres informations
Sport

Raymond Gaillard né le à Poitiers et mort le à Saint-Tropez[1], il était un concessionnaire Panhard basé rue du Ranelagh à Paris qui est devenu pilote et constructeur d'automobiles. Après avoir piloté pour la marque Callista aux 24 Heures du Mans, il en devient le financier, la reprend et fonde Arista en 1953[2],[3],[4].

Les premières Callista sont vendues sous le nom de Coupe des Alpes, en référence aux performances passées de Raymond Gaillard dans cette épreuve[5]. Raymond Gaillard finance le petit constructeur Callista qui commercialise un roadster sur une base de Panhard Dyna Z. L’arrivée de la Panhard Junior en 1951, moins chère, met un terme à l’aventure Callista[6].

Au salon de Paris 1953, il présente un joli coupé de sa composition réalisé en polyester. Sur le stand trône encore le roadster Ranelagh, mais ce n’est là qu’une transition[7].

Son meilleur résultat au 24 Heures du Mans est celle de 1952, avec Pierre Chancel le frère de Robert Chancel qui lui était sur une Panhard Dyna X86 finissant à la 12e place. Pour Pierre Chancel et Raymond Gaillard une honorable 16e place sur Panhard Dyna X84.

Résultats aux 24 Heures du Mans[modifier | modifier le code]

Année Voiture Équipe Équipiers Résultat
1934 Rally NCP Raymond Gaillard Paul Vallée Abandon
1935 Singer Nine Le Mans Replica Raymond Gaillard Maurice Aimé 22e
1950 Callista RAN Raymond Gaillard Pierre Chancel 28e
1951 Panhard Dyna X84 Raymond Gaillard Pierre Chancel 25e
1952 Panhard Dyna X84 Sport Raymond Gaillard Pierre Chancel 16e

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :