Raymond Clottu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Raymond Clottu
Illustration.
Fonctions
Conseiller national
Législature 49e (2011-2015)
50e (2015-2019)
Prédécesseur Yvan Perrin
Biographie
Date de naissance (54 ans)
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Parti politique sans étiquette
Profession Expert-comptable

Raymond Clottu, né le , expert-comptable de profession, est une personnalité politique suisse membre de l'Union démocratique du centre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le , il est élu député au Grand Conseil du canton de Neuchâtel[1].

Il entre au Conseil national le [2], À la suite de l'élection de l’UDC Yvan Perrin au Conseil d’État neuchâtelois[3].

En 2015, il est réélu député au Conseil national comme représentant du canton de Neuchâtel lors des élections fédérales[4].

Le , il est exclu de l'UDC à cause des cotisations qu'il n'aurait pas payées ainsi que'des critiques qu'il aurait faites auprès de la direction du parti.

Parmi ses liens d'intérêts, Raymond Clottu est notamment membre du « groupe de réflexion » du Groupe mutuel[5] qui rémunère une dizaine de parlementaires fédéraux à hauteur de 10 000 francs par an pour cinq séances[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Législature 2009 – 2013 Membres du Grand Conseil
  2. Clottu Raymond, sur parlament.ch (consulté le 20 novembre 2013).
  3. Raymond Clottu à Berne, sur rtn.ch (consulté le 20 novembre 2013).
  4. https://www.ch.ch/fr/elections2015/tutti-gli-eletti-cantone-per-cantone
  5. Page de Raymond Clottu sur le site Lobbywatch.ch (page consultée le 29 septembre 2018).
  6. Mouna Hussain et Pauline Turuban, « Après Infrarouge, Nantermod renonce aux séances payées par une assurance », RTS Info, 27 septembre 2018 (page consultée le 29 septembre 2018).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :