Ray Ewry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Raymond Clarence Ewry)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ray Ewry
Image illustrative de l’article Ray Ewry
Ray Ewry en 1908
Informations
Disciplines Sauts sans élan
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance
Lieu Lafayette (Indiana)
Décès
Distinctions
Élu au Temple de la renommée de l'athlétisme des États-Unis en 1974
Palmarès
Jeux olympiques 8 - -
Jeux olympiques intercalaires 2 - -
Ray Ewry vainqueur du saut en hauteur sans élan aux JO de 1900 (1m65 - WR).

Raymond Clarence "Ray" Ewry () était un athlète américain qui a remporté huit médailles d'or aux Jeux olympiques d'été et deux autres aux Jeux olympiques intercalaires de 1906, ce qui fait de lui l'un des athlètes les plus titrés de tous les temps.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ewry est né à Lafayette (Indiana) et a contracté la poliomyélite durant son enfance. Pendant une courte période, il a été dans une chaise roulante et il était à craindre qu'il reste paralysé à vie. Néanmoins, Ewry surmonta sa maladie. Après avoir obtenu le titre d'ingénieur, il devint membre du New York Athletic Club. Là, il se spécialisa dans des disciplines qui ne sont plus pratiquées aujourd'hui : le saut en hauteur sans élan, le saut en longueur sans élan et le triple saut sans élan. Ces épreuves sont identiques aux épreuves actuelles à la différence qu'elles se pratiquaient sans course d'élan.

Ewry démontra qu'il était le meilleur sauteur sans élan du monde. Aux Jeux olympiques de Paris en 1900, il remporta les trois médailles d'or des concours de saut sans élan. Ces trois finales se déroulèrent en plus le même jour (16 juillet).

Aux Jeux olympiques d'été de 1904 à Saint Louis, Ewry défendit ses trois titres avec succès. Le triple saut sans élan fut supprimé des disciplines olympiques après ces jeux, mais Ewry continua de dominer les deux compétitions restantes aux Jeux olympiques intercalaires de 1906 et aux Jeux olympiques d'été de 1908, lui permettant d'obtenir dix médailles d'or (incluant les deux des jeux intercalés), le plus grand nombre jamais atteint. Il faut néanmoins préciser que les jeux intercalaires de 1906 ne sont plus reconnus par le CIO même s’ils avaient été organisés par lui-même. De nombreux historiens les considèrent néanmoins comme de vrais Jeux olympiques. Même en ne comptant pas les deux médailles obtenues lors de ces jeux, Ewry reste parmi les dix meilleurs athlètes olympiques. Les dernières compétitions de saut sans élan aux Jeux olympiques eurent lieu en 1912.

La supériorité d'Ewry est encore confirmée par le fait que son record du monde du saut en longueur sans élan (3,47 m) n'avait pas été battu lorsque ce concours fut supprimé des compétitions internationales dans les années 1930.

Il est élu au Temple de la renommée de l'athlétisme des États-Unis en 1974.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques d'été[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

JO 1900, Ray Ewry au saut en longueur sans élan.
Ray Ewry, vainqueur du saut en hauteur sans élan aux Jeux olympiques de 1908 (Londres).