Raymond Bousquet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bousquet.
Raymond Bousquet
Fonctions
Député de la 6e circonscription de Paris
Législature 3e et 4e (Ve République)
Prédécesseur Bernard Dupérier
Successeur Maurice Couve de Murville
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Paris (9e)
Date de décès (à 82 ans)
Lieu de décès Limoges (Haute-Vienne)
Parti politique UD-VeUDR
Profession diplomate

Raymond Bousquet, né le à Paris et décédé le à Limoges (Haute-Vienne), est un diplomate et homme politique français[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Raymond Bousquet, entré au corps diplomatique en 1925 après une licence de lettres, est en poste à Shangaï puis à Washington jusqu'en 1933. Il sert ensuite à l'administration centrale et devient directeur du personnel et de l'administration générale de 1946 à 1950. Il est ambassadeur de France en Belgique de 1956 à 1962, puis au Canada de 1962 à 1965.

Après avoir pris sa retraite de diplomate, il s'engage en politique pour soutenir l'action du général de Gaulle. Opposé à Jacques Féron et Janine Alexandre-Debray lors des élections législatives, il remporte la sixième circonscription de Paris dans le 8e arrondissement avec 54,7 % le 12 mars 1967. Suppléant de Maurice Couve de Murville lors des élections suivantes de 1968, il reprend le siège, ce dernier ayant été nommé Premier ministre le 10 juillet 1968. Il ne démissionne pas en 1969 après le départ de Couve de Murville du gouvernement, mais quitte la vie politique en 1973, Couve de Murville retrouvant son siège à l'Assemblée nationale. Il meurt dans un accident de voiture en 1982, au cours duquel son épouse et sa sœur sont également tuées.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]