Doyen des Français

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Raymond Abescat)
Aller à : navigation, rechercher
Jean Pignot (1800-1906), considéré comme le doyen des Français en 1906[1].
Yves Prigent (1833-1938), vétéran de la guerre de Crimée considéré comme le doyen des Français en 1937.

Le doyen ou la doyenne des Français est la personne de nationalité française qui, à un moment donné, est la plus âgée — ou supposée l'être. Le « titre » n'est décerné qu'en l'état des connaissances, et n'offre donc pas de garanties.

Attribution de la doyenneté[modifier | modifier le code]

Les services publics ne délivrent pas de renseignements concernant l'état civil des citoyens. L'Insee, tenu par le « secret statistique », n'informe pas les chercheurs : s'il lui arrive de leur fournir les noms de « supercentenaires », ce n'est qu'après la mort de ces personnes[2],[3]. Des recoupements sont donc effectués par le département « Démographie et santé » de l'Inserm, par des particuliers ou par les médias. Le résultat n'est pas fiable à 100 %[2]. Scientifiques et médias rappellent parfois qu'ils ne désignent qu'un doyen « connu » ou une doyenne « connue », car des personnes peuvent échapper aux recherches ou refuser que l'on parle d'elles[3].

Jeanne Calment[modifier | modifier le code]

La française Jeanne Calment, née le [4] à Arles (Bouches-du-Rhône), est restée doyenne des Français pendant plus de dix ans à compter du et doyenne de l'humanité du jusqu'à sa mort le [4] à l'âge de 122 ans, 5 mois et 14 jours. Elle est la personne ayant vécu le plus longtemps au monde dont la naissance a pu être établie de manière certaine.

Hormis elle, les doyens ne le restent généralement que quelques années.

Doyens des années 2010[modifier | modifier le code]

Naissance au XIXe siècle[modifier | modifier le code]

À la mort d'Eugénie Blanchard, le , Mathilde Aussant, née le , devient doyenne des Français, selon l'Inserm[5].

À la mort de celle-ci le , Marcelle Narbonne, née le , lui succède[6]. L'Inserm l'annonce le 25 juillet. Cependant, Jean-Marie Robine, directeur de recherche dans cet institut, met en garde : « L’information sur les vivants n’est pas exhaustive [...] On ne peut rien garantir [...] Il faut savoir que certaines familles refusent que le nom de leurs très âgés soit divulgué [...] Nous avons les noms de l’ensemble de la population, mais uniquement à partir du moment où ces gens sont décédés[3]. » Marcelle Narbonne va devenir aussi, le , la doyenne des Européens[7],[8].

Mais le 27 juillet l'« Amicale des Saïdéens » attire l'attention de la presse sur une de ses membres[9], Marie-Isabelle Diaz, habitant sur l'île de La Réunion, née le [10] et par conséquent plus âgée que les deux dernières doyennes « officielles[11] » désignées par l'Inserm. Marie-Isabelle Diaz meurt le 29 octobre 2011 mais on apprend son décès seulement le 4 janvier 2012. Elle aurait par conséquent été peut-être la doyenne des Français entre le 4 novembre 2010[11], date de la disparition d'Eugénie Blanchard et le 29 octobre 2011. Mais la famille de cette femme discrète ne s'est pas formalisée de la possible erreur et n'a pas « demandé de rectification »[10]. Le , les recherches d'actes d'état civil de l'un des correspondants français du Gerontology Research Group permettront de prouver que Maria Diaz était bien née le ; et donc fut doyenne des Français du (décès d'Eugénie Blanchard) à son propre décès, le .

Le , Marcelle Narbonne meurt[12]. Selon le classement des scientifiques du Gerontology Research Group[13]), la nouvelle doyenne sera donc Marie-Thérèse Bardet, née le qui meurt cependant quelques mois après cette reconnaissance, le 8 juin 2012, à l'âge de 114 ans et 6 jours.

Elle est remplacée par la Marseillaise Paule Bronzini (née le 7 juin 1900), qui meurt moins de 2 mois après l'attribution de son titre de doyenne, le 29 août 2012. Lui succède Maria Richard, née le à Florenville (Belgique) et morte le à Béziers (Hérault). On apprend qu'elle n'était que vice-doyenne de France après la découverte d'Irénise Moulonguet, née le [14] et morte le .

Naissance au XXe siècle[modifier | modifier le code]

Du jusqu'au la doyenne des Français est Suzanne Burrier, née le . Le titre de doyenne des Français passe alors à Marie Liguinen, née le [15]. À sa mort, le , Olympe Amaury devient à son tour la doyenne des Français.

Depuis la mort d'Olympe Amaury le , Eudoxie Baboul est la doyenne des Français.

Records de longévité[modifier | modifier le code]

L'être humain ayant officiellement vécu le plus longtemps est la Française Jeanne Calment qui s'est éteinte le à l'âge de 122 ans et 164 jours[16].

Jusqu'au , date de son décès, l'homme français le plus âgé était Maurice Floquet, mort à 111 ans passés. Ancien poilu, né le , il était aussi l'Européen le plus âgé (source Inserm) [source insuffisante] . Il est l'homme français le plus âgé ayant jamais vécu dont nous ayons connaissance.

Liste des doyennes des Français[modifier | modifier le code]

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [Comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.
Du Au Nom Âge au décès Date de naissance À Date de décès À Remarques
Eudoxie Baboul Sinnamary (Guyane) 114 ans, 217 jours (âge actuel)
Doyenne de l'Outre-Mer
Olympe Amaury 113 ans et 326 jours Tracy-sur-Loire (Nièvre) Amilly (Loiret)
Marie Liguinen 114 ans et 7 jours Saint-Salvadour (Corrèze) Draveil (Essonne) Ne fut connue qu'en juillet 2014 (Olympe Amaury a été déclarée à tort)
Suzanne Burrier 112 ans et 122 jours Montluçon (Allier) Montluçon (Allier)
Irénise Moulonguet 112 ans et 203 jours Basse-Pointe (Martinique) Morne-Rouge (Martinique) Doyenne des DOM-COM
Paule Bronzini 112 ans et 53 jours Marseille
(Bouches-du-Rhône)
Robion
(Vaucluse)[17]
Marie-Thérèse Jégat 114 ans et 6 jours Lorient
(Morbihan)
Pontchâteau
(Loire-Atlantique)
Doyenne européenne
Marcelle Narbonne[18] 113 ans et 282 jours Isserville
(Algérie Française)
Argelès-sur-Mer
(Pyrénées-Orientales)
Doyenne européenne à partir du [18]
(Doyenne vivant sur le sol européen, Marie-Isabelle Diaz étant de La Réunion)
Marie-Isabelle Diaz[11] 113 ans et 249 jours Sidi Bel Abbes
(Algérie Française)
La Possession
(La Réunion)
Doyenne des DOM-COM
Eugénie Blanchard 114 ans et 261 jours Saint-Barthélemy Saint-Barthélemy Doyenne de l'humanité à partir du [19]
Clémentine Solignac 113 ans et 261 jours Vorey-sur-Arzon
(Haute-Loire)
Vorey-sur-Arzon
(Haute-Loire)
Vice-doyenne européenne
Marie-Simone Capony 113 ans et 185 jours Charlieu
(Loire)
Cannes
(Alpes-Maritimes)
Vice-doyenne européenne. Vivait seule en appartement à Cannes.
Camille Loiseau 114 ans et 180 jours Paris Villejuif
(Val-de-Marne)
Doyenne européenne[20]
Anne Primout 114 ans et 172 jours Algérie Perpignan
(Pyrénées-Orientales)
Reconnue doyenne à titre posthume en . Vice-doyenne européenne
Germaine Haye 113 ans et 190 jours Longny-au-Perche
(Orne)
Mortagne-au-Perche
(Orne)
Doyenne des Européens
Marie Brémont 115 ans et 42 jours Noëllet
(Maine-et-Loire)
Candé
(Maine-et-Loire)
Doyenne de l'humanité[21]
Jeanne Dumaine 112 ans et 290 jours Paris Essonne
Marie-Hélène Chanteperdrix 112 ans et 4 jours
Jeanne Calment 122 ans et 164 jours Arles
(Bouches-du-Rhône)
Arles
(Bouches-du-Rhône)
Doyenne de l'humanité[22]
Eugénie Roux 112 ans et 147 jours Lyon
(Rhône)
Jura
Élisa Esnault 110 ans et 136 jours
Augustine Tessier 112 ans et 66 jours
Frédérique Noël 110 ans et 299 jours
Marie-Virginie Duhem 111 ans et 266 jours
NC Marie-Ernestine Compain 109 ans et 316 jours
Désirée Foucher 108 ans et 25 jours Saint-Cyr-du-Gault (Loir-et-Cher) Saint-Just-Saint-Rambert (Loir-et-Cher)
Rosine Wolff 110 ans et 357 jours
Marguerite-Marie Ayné 112 ans et 273 jours Lyon (Rhône) Saint-Just-Saint-Rambert (Loire)
NC Marie-Philomène Flassayer 109 ans et 309 jours Saint-Julien-Boutières (Ardèche) Saint-Julien-Boutières (Ardèche)

Liste des doyens masculins des Français[modifier | modifier le code]

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [Comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.
Du Au Nom Âge au décès Date de naissance À Date de décès À Remarques
Georges Massard Issy-les-Moulineaux Inspecteur à la Compagnie générale des eaux
Robert Bourdon 109 ans et 351 jours Issy-les-Moulineaux Nice Ingénieur Supélec promotion 1924
Roger Gouzy 110 ans et 174 jours La Palme (Aude) La Palme (Aude) [23]
Philippe Vocanson 110 ans et 90 jours Saint-Jeures (Haute-Loire) Saint-Étienne (Loire)
Émile Turlant 109 ans et 171 jours Moulins (Allier)
Varennes-Vauzelles (Nièvre)
Louis Le Bouëdec 109 ans et 191 jours Lorient (Morbihan) Ploemeur (Morbihan) Résistant pendant la Seconde Guerre mondiale, chevalier de la Légion d'Honneur.
André Coudrat 109 ans et 269 jours Châtillon-sur-Loire (Loiret) Beaune-la-Rolande (Loiret) [24]
Charles De Antoni 109 ans et 146 jours Bourg-en-Bresse (Ain) Maisons-Laffitte (Yvelines) Premier trompette à l'Opéra-Comique. Promu chevalier de l'ordre des Arts et Lettres en 2010 [25].
Philibert Parnasse 109 ans et 171 jours Baillif (Guadeloupe) Baillif (Guadeloupe) [26]
Félix Maximilien Rostaing 109 ans et 4 jours Montricher (Savoie) Capbreton (Landes) Dernier homme français vivant du XIXe siècle.
Joseph Malahieude 108 ans et 148 jours Wimereux (Pas-de-Calais) Wimereux (Pas-de-Calais) [27]
Pierre Picault 109 ans et 267 jours Bou (Loiret) Bou (Loiret) Vétéran de 1918
Lazare Ponticelli 110 ans et 96 jours Bettola (Italie) Le Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne) Dernier poilu[28]
Louis de Cazenave 110 ans et 96 jours Saint-Georges-d'Aurac (Haute-Loire) Brioude (Haute-Loire) Avant-dernier poilu (dernier poilu né Français).
Aimé Avignon 110 ans et 204 jours Saint-Paul-le-Froid (Lozère) Alès (Gard)
Maurice Floquet 111 ans et 320 jours Poissons (Haute-Marne) Montauroux (Var) Poilu. Homme français le plus âgé qui ait vécu.
Jean Latié 108 ans et 11 jours Bernos-Beaulac (Gironde) Dieppe (Seine-Maritime) Poilu.
Hilaire-Francois Dharboulle 109 ans et 54 jours Mauguio (Hérault) Poilu.
Raymond Abescat 109 ans et 349 jours Auteuil (Paris) Puteaux (Hauts-de-Seine) Poilu. Aurait fêté ses 110 ans deux semaines après son décès.
Alexis Daigneau 110 ans et 242 jours Saint-Maurice-la-Fougereuse (Deux-Sèvres) Thouars (Deux-Sèvres) Poilu.
Théophane Rifosta 109 ans et 283 jours Saint-Pierre (île de la Réunion) Bois d'Olives (île de la Réunion) Poilu. 9e homme le plus âgé du monde et 3e citoyen européen le plus âgé à son décès.
Léon-Clément Estivals 108 ans et 123 jours Cassagnes-Comtaux (Aveyron) Auzits (Aveyron)
Louis-Arthur Bon 109 ans et 157 jours Sainte-Foy-lès-Lyon (Rhône) Poilu.
Bernard Delhom 110 ans et 213 jours Aldudes (Pyrénées-Atlantiques) Paris Poilu. 4e homme le plus âgé à son décès.
Émile Fourcade 111 ans et 153 jours Tlemcen (Algérie) Grenoble (Isère) Poilu. Vice-doyen de l'humanité (2e homme le plus âgé à son décès, après Christian Mortensen)
NC Henri Pérignon 110 ans et 247 jours Cabourg (Calvados) Doyen masculin de l'humanité en (10 juin - 18 juin 1990) à la suite de la mort de l'Anglais John Evans.
Louis-Jules Lebon 108 ans et 181 jours Île de la Réunion Île de la Réunion 4e homme le plus âgé du monde à son décès en mars 1980.
NC Jean Teillet 110 ans et 131 jours Sainte-Hermine (Vendée) Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine) Il aurait été doyen masculin de l'humanité si le titre de Shigechiyo Izumi avait été invalidé.

Liste des doyennes et doyens des départements et collectivités d'outre-mer (DOM-COM)[modifier | modifier le code]

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [Comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.
Du Au Nom Âge au décès Date de naissance À Date de décès À Remarques
Eudoxie Baboul Sinnamary (Guyane) 114 ans, 217 jours (âge actuel)
Doyenne des Français
Irénise Moulonguet 112 ans et 203 jours Basse-Pointe (Martinique) Morne-Rouge (Martinique) Doyenne des Français
Marie-Isabelle Diaz 113 ans et 246 jours Sidi Bel Abbès
(Algérie)
La Possession
(île de la Réunion)
Doyenne non vérifiée par le GRG[29]
Eugénie Blanchard 114 ans et 261 jours Saint-Barthélemy Saint-Barthélemy Doyenne des Français puis Doyenne de l'humanité
Marie-Louise Lhuillier 112 ans et 185 jours Nouméa
(Nouvelle-Calédonie)
Nouvelle-Calédonie
Mathilde-Octavie Tafna 112 ans et 46 jours Guadeloupe Guadeloupe
Julia Sinédia-Cazour 113 ans et 86 jours Saint-Louis
(île de la Réunion)
Saint-Louis
(île de la Réunion)
Luce Maced 113 ans et 299 jours Guadeloupe Martinique
NC Félicité Jandia 111 ans et 299 jours Guadeloupe Guadeloupe
NC Louis-Jules Lebon 108 ans et 181 jours (île de la Réunion) (île de la Réunion)
NC Barbe Dijoux 103 ans et 149 jours Saint-Pierre
(île de la Réunion)
Saint-Louis
(île de la Réunion)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le doyen de tous les Français », Revue illustrée du Tout Sud-Ouest, no 11, novembre 1906.
  2. a et b Jean-Marie Pottier, « Comment devient-on le doyen d'un pays ou de l'humanité ? », sur slate.fr, 25 juillet 2011.
  3. a, b et c « Une nouvelle doyenne pour les Français », sur dircom.inserm.fr. Déclaration relayée par l'AFP les 25, 27 et 29 juillet 2011, par La Croix et Les Échos le 26 et par Le Point le 28.
  4. a et b (en) Craig R. Whitney, « Jeanne Calment, World's Elder, Dies at 122 », sur http://www.nytimes.com/,‎ (consulté le 2 décembre 2009)
  5. « La doyenne des Français s'éteint à 113 ans », lci.tf1.fr, 24 juillet 2011.
  6. « La doyenne est morte, vive la doyenne », lci.tf1.fr, 25 juillet 2011.
  7. Dans le classement du Gerontology Research Group, Marcelle Narbonne est précédée d'une femme de naissance européenne, Dina Manfredini, née en Italie et vivant aux États-Unis depuis 1920. Cf. (en) « Validated Living Supercentenarians », grg.org, consulté le 24 novembre 2011.
  8. (en) « Manfredini », s3.invisionfree.com, 15 janvier 2011.
  9. Les Saïdéens sont les habitants de Saïda, ville proche de Sidi Bel Abbès, où est née Marie-Isabelle Diaz (à noter que Marcelle Narbonne et Marie-Isabelle Diaz sont toutes deux pieds-noirs). L'information est donnée par La Dépêche du Midi le 27 juillet, soit deux jours après la désignation de Marcelle Narbonne par l'Inserm. Cf. « Marie Diaz, la vraie doyenne des Français vit à La Réunion », ladepeche.fr, 27 juillet 2011.
  10. a et b « Pas de doute ; l'état-civil est formel » selon Marion Fontenille, « La vraie doyenne des Français vit à La Réunion », europe1.fr, 27 juillet 2011.
  11. a, b et c « À La Réunion, une doyenne des Français en pleine forme mais très discrète », liberation.fr, 29 juillet 2011.
  12. « La vice-doyenne des Français décède à 3 mois de son 114e anniversaire », midilibre.fr, 3 janvier 2012.
  13. (en) « Validated Living Supercentenarians », grg.org, 2 janvier 2012.
  14. AFP, « Irénise Moulonguet, la nouvelle doyenne « connue » des Français », sur outre-mer.gouv.fr,‎ (consulté le 2 janvier 2013)
  15. [1]
  16. (en) « 2002 Guinness Book of World Records for the Category “Longevity Records ” », grg.org, consulté le 27 novembre 2011.
  17. AFP, « La doyenne des Français est morte », sur lefigaro.fr,‎ (consulté le 29 août 2012)
  18. a et b « The 15 Oldest People in the World », sur mastersingerontology.com,‎ (consulté le 6 décembre 2014)
  19. Olfa Khamira, « Mort de la Française doyenne de l'humanité », lefigaro.fr, 4 novembre 2011.
  20. Samantha Delbos, « La doyenne de France vient de disparaître à 114 ans », leparisien.fr, 19 août 2006.
  21. « Marie Brémont, doyenne de l'humanité, est morte », actualite.nouvelobs.com, 7 juin 2001.
  22. Johannes Franck, « Jeanne Calment, doyenne de l'humanité, a été inhumée hier à Arles », liberation.fr, 7 août 1997.
  23. larep.fr
  24. larep.fr
  25. Jean-Pierre Thiollet, « Le doyen des Français est un trompettiste de 109 ans », France-Soir, 2 novembre 2010
  26. lefigaro.fr
  27. « Le Wimereusien Joseph Malahieude est le doyen des Français », lasemainedansleboulonnais.fr.
  28. Jean-Dominique Merchet, « Un Rital qui s'est battu dans deux armées », liberation.fr, 5 février 2008.
  29. Le GRG (Gerontology Research Group), basé à Los Angeles, centralise et « valide » les données relatives aux « supercentenaires ». Ces données lui sont fournies par les chercheurs des différents pays. Au 2 janvier 2012, Marie-Isabelle Diaz n'est pas citée dans son classement.

Articles connexes[modifier | modifier le code]