Ray Stewart (football)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Ray Stewart (footballeur))
Aller à : navigation, rechercher
Cet article parle du footballeur écossais. Pour l'athlète jamaïcain, voir Ray Stewart.
Ray Stewart
Ray Stewart at Upton Park 25Sep2010.jpg
Biographie
Nom Raymond Strean McDonald Stewart
Nationalité Drapeau : Écosse Écossais
Naissance (55 ans)
Lieu Stanley
Taille 1,78 m
Poste Défenseur
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1976-1979 Drapeau : Écosse Dundee United 044 0(5)
1979-1991 Drapeau : Angleterre West Ham United 345 (62)
1991-1992 Drapeau : Écosse Saint Johnstone 017 0(3)
1994-1995 Drapeau : Écosse Stirling Albion 002 0(0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1981-1987 Drapeau : Écosse Écosse 0010 (1)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1998-2000 Drapeau : Écosse Livingston
2000-2002 Drapeau : Écosse Stirling Albion
2003-2004 Drapeau : Écosse Forfar Athletic
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Ray Stewart (né le 7 septembre 1959 à Stanley, Perthshire, Écosse) est un ancien joueur de football international écossais, qui évoluait au poste de défenseur. Il s'est reconverti depuis la fin de sa carrière comme entraîneur.

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Après des débuts en Écosse à Dundee United, il fut transféré à West Ham United pour 430 000 £, où il fut surnommé Tonka, en référence aux jouets Tonka réputés indestructibles.

Il fut aussi réputé pour son habileté à tirer les pénalties, en réussissant 76 sur 86 tout au long de sa carrière.

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Il fut entraîneur de trois équipes écossaises, Livingston, Stirling Albion et Forfar Athletic, mais il fut renvoyé à chaque occasion.

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Ray Stewart connut dix sélections avec l'Écosse[1], y inscrivant un but.

Palmarès[modifier | modifier le code]

De plus, Ray Stewart a été finaliste de la Coupe de la Ligue anglaise en 1981 avec West Ham United.

Notes et références[modifier | modifier le code]