Ray Phiri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ray Phiri
Description de cette image, également commentée ci-après
Ray Phiri (Raymond Chikapa)
Informations générales
Nom de naissance Raymond Chikapa
Naissance (73 ans)
Mpumalanga
Décès (2 ans)
Nelspruit
Activité principale jazz fusion, guitariste
Genre musical Jazz, jazz fusion, reggae, mbaqanga
Instruments Chant, guitare

Raymond Chikapa Enock Phiri, dit Ray Phiri, né le près de Nelspruit dans le Transvaal oriental (actuel Mpumalanga) en Afrique du Sud et mort le à Nelspruit des suites d'un cancer du poumon, est un musicien sud-africain de jazz, de fusion et de mbaqanga, un style de musique sud-africaine aux racines zoulous.

Ray Phiri a collaboré avec Paul Simon et Ladysmith Black Mambazo[1] sur le projet Graceland (album) de Simon en 1985 et il est devenu le membre fondateur du groupe des "Cannibals" dans les années 1970. Après la dissolution des Cannibals, Ray fonda "Stimela", avec lequel il composa des albums classés disques d'or et de platine, comme Fire, Passion et Ecstacy (1982), Regarde, écoute et décide (1986).

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père, Thabethe Phiri, était un travailleur immigré malawite et guitariste sud-africain surnommé Just Now Phiri.

En 1985, le compositeur-interprète américain Paul Simon a sollicité Ray, et Ladysmith Black Mambazo ainsi que à d'autres musiciens sud-africains pour qu'ils rejoignent le projet Graceland. C'est ainsi que Ray Phiri a collaboré au huitième album studio "The Rhythm of the Saints" , publié le sur Warner Bros. Un album qui a eu une très favorable audience dans plus de 30 pays. En 1990 et en 1991, Ray Phiri a participé à la tournée de Paul Simon y compris au concert donné en , dans Central Park, et à New York au Madison Square Garden. Il fut également mentionné dans Saturday Night Live et dans d’autres grandes émissions de télévision aux États-Unis. La tournée s'est terminée au début de 1992 par des concerts donnés en Afrique du Sud à Johannesbourg, au Cap, à Port Elizabeth et à Durban. En 2012, Paul Simon a organisé une tournée européenne du 25e  anniversaire de Graceland, à laquelle Phiri a également apporté son concours.

La vie et la carrière musicale de Raymond Chikapa Enock Phiri ont été gravement perturbées par les nombreux événements tragiques qui l'ont frappé. Il a été grièvement blessé en 1987 dans un accident qui a coûté la vie au meneur de son orchestre ainsi qu'à six de ses musiciens, et en 2003 sa conjointe est également décédée dans un accident de voiture.

Un cancer du poumon lui a été diagnostiqué le , il est décédé à l'âge de 70 ans dans un hôpital de Nelspruit. Un hommage fut rendu à sa mémoire dans le stade Mbombela de Nelspruit le , et ses obsèques furent célébrées, en ce même endroit, le [2].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Phiri a reçu de nombreux prix en reconnaissance de sa contribution à l'industrie de la musique, dont l' Ordre de l'Ikhamanga échelon argent, que lui a décerné le président sud-africain. Il s'agissait de rendre hommage à sa contribution remarquable à l'industrie musicale sud-africaine et à l'utilisation réussie des arts en tant qu'instrument de transformation sociale[3].

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1982 : Feu, Passion et Extase
  • 1983 : rembobiner
  • 1985 : Ombres, peur et douleur
  • 1986 : Regarde, écoute et décide
  • 1987 : histoire inachevée
  • 1989 : Des ennuis au pays de l'abondance
  • 1996 : Hors des cendres
  • 2000 : Steam Tracks (best of)
  • 2001 : Live au Market Theatre - 1ère moitié (live)
  • 2002 : La 2e mi-temps (en direct)
  • 2010 : une vie ...
  • 2011 : allumer le soleil

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]