Raveneau de Lussan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Raveneau de Lussan
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Vers 1663
Paris
Décès
Nom de naissance
Jérôme Raveneau de Lussan
Activités
Œuvres principales

Jérôme Raveneau de Lussan (parfois orthographié Luxan), né à Paris vers 1663 et décédé dans la même ville vers le mois d'avril 1716, est un aventurier et flibustier français, célèbre pour avoir publié le journal du voyage qu'il a effectué lors d'une expédition dans l'océan Pacifique[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'une famille bourgeoise de Paris[2], Jérôme (orthographié Hierosme à son époque) Raveneau de Lussan quitte la France en s'embarquant à Dieppe le [3]. Cet événement marque le point de départ de ses aventures dont il relate une partie dans le Journal du voyage fait à la mer du Sud, avec les flibustiers de l'Amérique en 1684 et années suivantes. Il a de fait laissé une des sources précieuses d'information sur les années où la flibuste se recycle dans les plantations, ou bien cesse de combattre. Ses écrits, comme ceux de Lionel Wafer et William Dampier, ont fait connaître le Rendez-vous de l'île d'Or, où de 1680 à 1688, les indiens Kunas aidaient chaque année des centaines de flibustiers à traverser l'isthme de Panama par les rivières, pour attaquer les cités espagnoles du Pérou.

Le texte intégral du journal de Raveneau de Lussan[modifier | modifier le code]

Autres témoins oculaires de la vie des flibustiers de la fin du XVIIe siècle[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Raynald Laprise, « Lorsque les flibustiers prenaient la plume : le dossier « Massertie » », Histoire(s) de l'Amérique latine,‎ , p. 1-2 (lire en ligne)
  2. Raynald Laprise, « Lorsque les flibustiers prenaient la plume : le dossier « Massertie » », Histoire(s) de l'Amérique latine,‎ , p. 2 (lire en ligne)
  3. Raveneau de Lussan, Journal du voyage fait à la mer du Sud avec les flibustiers de l'Amérique en 1684 et années suivantes, Paris, Jacques Lefebvre, , 448 p. (lire en ligne), p. 6-7

Liens externes[modifier | modifier le code]