Ravelry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ravelry

Création 2007
Fondateurs Casey et Jessica Forbes
Siège social Drapeau des États-Unis Boston, Massachusetts Voir et modifier les données sur Wikidata (États-Unis)
Direction Casey et Jessica Forbes
Activité arts de la laine et des fibres, réseau social
Produits Commerce électronique, réseau social
Société mère Ravelry, LLC
Effectif > 5 millions membres
Site web http://www.ravelry.com/

Ravelry est un site de réseau social dont la version bêta a été lancée en mai 2007. Il fonctionne comme un outil d’organisation en relation avec les arts de la fibre, notamment le tricot, le crochet, le filage textile et le tissage. Les membres partagent leurs projets, leurs idées et leur collection de laine et autres fibres au travers de rubriques dédiées[1]. Depuis le , Ravelry compte plus de 2 millions de membres à travers le monde[réf. nécessaire]. En décembre 2015, le site approche de la barre des six millions d'abonnés[2].

Développement[modifier | modifier le code]

Les époux Forbes, Casey et Jessica, ont créé Ravelry en mai 2007. Leur idée de base était de créer un site internet pour tous les artistes de la fibre.

« Ravelry est un endroit pour les tricoteurs, les crocheteurs, les designers, les fileurs et ceux qui teignent leurs propres fibres qui souhaitent garder une trace de leur laines, outils et patrons tout en pouvant voir ceux des autres afin d’y trouver de nouvelles idées et de l’inspiration[3]. »

En plus de l’aspect réseau social autour des créations, Ravelry permet l’existence de micro-entreprises en permettant aux membres de vendre leurs patrons ou leurs laines à petite ou grande échelle[4]. Le site a aussi été utilisé pour des études de marché[5].

Tim Bray a mentionné Ravelry comme l’un des « usages des langages Ruby et Ruby on Rails les plus réussis au monde » [6].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

« en »

— Ravelry has become the Internet tool to help the typical needle-wielder navigate through the woolly wild[7].

L’information sur Ravelry est organisée via une série d’onglets. De légères personnalisations sont possibles : trier l’information contenue, créer des sous-catégories ou changer le niveau de détail de la présentation. La version bêta a duré presque trois ans (la version actuelle ayant été lancée au début de l’année 2010). De nouvelles améliorations continuent cependant à être fréquemment apportées, souvent à l’initiative de la communauté.

« La base de données des laines et patrons éditée par la communauté est quelque chose qui n’a jamais existé auparavant. Si quelqu’un a utilisé un patron ou un fil, aussi obscur qu’il soit, vous pourrez probablement trouver l’information et des photos de projets sur Ravelry. L’outil d’organisation des projets est entièrement public et nous avons été capables de créer une base de données en encourageant les gens qui partagent leurs projets et leurs informations (à travers les outils) à contribuer au répertoire des laines et des patrons[6]. »

Ravelry est un organiseur pour les tricoteurs et les crocheteurs. Le site inclut un album pour les projets, un inventaire/album du stock de fils (laine et autres) et un feuillet d’inventaire des aiguilles et crochets. Ce sont des outils d’organisation personnelle[6]. On y trouve également une base de donnée et un outil de recherche pour les laines et les patrons où les utilisateurs partagent des informations générales et des photos de projet[6]. En tant que réseau social, le site propose des forums, des groupes et la possibilité d’ajouter des amis, chaque catégorie existant sous des formes diverses et plus ou moins dédiées à un sujet unique, permettant d’interagir avec d’autres tricoteurs et crocheteurs. Les comptes personnels Flickr, Photobucket ou Picasa des membres peuvent être liés afin de rendre plus facile l’ajout de photos dans les albums de projets et de stock, mais également dans les posts de forums. Les photos peuvent également être directement téléchargées depuis un ordinateur ou un smartphone.

Ravelry propose trois boutiques. Elles permettent de générer des revenus qui permettent à leur tour de maintenir le site. Le Ravelry Mini-Mart vend de nombreux items comme des T-shirts, des sacs et des autocollants avec le logo du site, le Market Place où sont affichés de petits encarts publicitaires uniquement en rapport avec le thème du site et le Pattern Store qui permet la vente des patrons sous forme de PDF. Seule une petite portion du prix des patrons va à Ravelry, 98,7 % revient au designer[8].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]