Raul Águas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Raul Águas
Image illustrative de l’article Raul Águas
Biographie
Nom Raul António Águas
Nationalité Portugais
Naissance (71 ans)
Lobito (Angola)
Taille 1,80 m (5 11)
Poste Attaquant
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1968-1971 SL Benfica 15 (3)
1971-1972 Paris Matras Racing 18 (4)
1972-1975 Stade Reims 101 (57)
1975-1977 FC Malines 66 (29)
1977-1979 [Ajax Ansterdam] 65 (21) 1979-1982
Oliveira do Bairro SC 80 (60) 1982-1983
Maccaby Haifa (10) 1983-1985 GD Chaves
11 (7)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1984-1988 GD Chaves
1988-1989 Boavista FC
1989-1990 Sporting CP 42,86 %
1990 SC Braga[1]
1990-1991 Boavista FC
1991-1994 Vitória Setúbal
1994-1995 FC Paços de Ferreira[2]
1995-1996 CS Marítimo[3]
1996-1998 Portugal Adjoint
1998-1999 Académica Coimbra[4]
1999 Naval 1º de Maio
2000-2001 Al Nasr Riyad Adjoint
2001-2002 Al-Hilal FC Adjoint
2002-2004 Académica de Coimbra Adjoint
2003-2004 CSKA Moscou Adjoint
2004-2006 Cameroun Adjoint
2006-2007 US Créteil-Lusitanos [5] Adjoint
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Raul António Águas est un footballeur et entraîneur portugais, né le 1er décembre 1949 à Lobito (Angola), ancienne colonie portugaise. En tant que joueur, il évoluait au poste d’attaquant.

Il est le neveu de José Águas et cousin de Rui Águas, deux joueurs portugais ayant évolué au sein du Benfica et du FC Porto, ainsi qu’en sélection nationale.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Lobito en Angola, Raul Águas commence sa carrière à Benfica, où il passe trois saisons, devenant ainsi champion du Portugal à deux reprises réalisant le doublé en 1969. Il ne réussit cependant jamais à s’imposer en équipe senior.

Il quitte alors le club lisboete, rejoignant deux autres clubs portugais, tout d’abord l’Académica de Coimbra, puis l’União de Tomar. Après une première saison en élite avec ces derniers, il connaît la descente, terminant bon dernier du championnat. Et c’est en champion de deuxième division qu’il entame sa troisième saison. Durant ces trois saisons passées chez les rouges et noirs, il marque 57 buts en 101 matches, soit une moyenne d’un peu plus d’un but tous les deux matchs.

En 1975, il s’expatrie en Belgique[6] où il reste quatre saisons en première division belge, tout d’abord au sein du FC Malines. Ceux-ci relégués en deuxième division lors de la saison 1976-77, il part pour un club plus coté à l’époque, le Lierse SK. Au total, il dispute 131 matches et marque 50 buts.

En 1979, il retourne au Portugal. Il joue en 2e division, pour l’Oliveira do Bairro SC. Là aussi il s’impose comme un excellent buteur. Toujours au bord de la montée en I Divisão, il n’y parvient pas. Sa meilleure saison est la dernière, durant laquelle en 26 matches de championnat il marque 26 buts. À la demande d’Artur Jorge, il quitte le centre pour le sud du Portugal et rejoint le Portimonense, qui joue en I Divisão, où il ne passe qu’une seule saison et réalise un bon parcours en Coupe (éliminé en demi-finale). La trentaine passé, il retourne en deuxième division auprès du GD Chaves[7], où il termine sa carrière de joueur en 1985 à l'âge de 35 ans. Durant la saison 1984-85 il en est aussi l’entraîneur.

Entraîneur-joueur, il fait tout d’abord monter le club en 1985, puis en 1987 après avoir terminé à la cinquième place du championnat portugais, il qualifie les rouges de Chaves, pour la Coupe de l’UEFA[8]. Il quitte le club en 1988 et rejoint des clubs plus prestigieux tel que le Boavista FC (1988-1989) et le Sporting CP (décembre 1989-1990) avec lesquels il finit à la troisième place. Il reste dans l'histoire des lions de Lisbonne, comme l'entraîneur qui lance Luís Figo chez les seniors[9]. Puis c’est le retour vers des clubs de moins grande renommée.

En 1995, il rejoint le staff d’António Oliveira qui dirige l'équipe nationale portugaise, en vue de l'Euro 1996, puis devient l’adjoint d’Artur Jorge. Après l'échec d’une qualification de l'équipe portugaise pour la Coupe du monde 1998, ils sont tous les deux limogés.

Aguaus retourne entraîner le club de l’Académica de Coimbra, pour lequel il avait joué 27 ans plus tôt. Il ne finit pas la saison pour rejoindre le club de Figueira da Foz, la Naval. Au terme de cette saison, il se retire du monde du football pendant un an. En 2000, son ami de toujours Artur Jorge, l’appelle à devenir à nouveau son adjoint au sein du CSKA Moscou en Russie. Il devient son adjoint principal et ne le quitte plus.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Championnats Coupes nationales Coupes continentales Sélection Portugal Total
Saison Club Pays Classement Matches Buts Matches Buts Matches Buts Matches Buts Matches Buts
1968-69 SL Benfica I Divisão 3 0 ? ? 0 0 0 0 3 0
1969-70 SL Benfica I Divisão 10 2 ? ? 0 0 0 0 10 2
1970-71 SL Benfica I Divisão 2 1 ? ? 0 0 0 0 2 1
1971-72 Académica de Coimbra[10] I Divisão 15° 17 3 1 1 0 0 0 0 18 4
1972-73 União de Tomar[11] I Divisão 16° 24 12 3 1 0 0 0 0 27 13
1973-74 União de Tomar[12] II Divisão Z. Sul 37 27 6 6 0 0 0 0 43 33
1974-75 União de Tomar[13] I Divisão 12° 27 8 4 3 0 0 0 0 31 11
1975-76 FC Malines[14] Division 1 15° 34 14 ? ? 0 0 0 0 34 14
1976-77 FC Malines[15] Division 1 17° 32 15 ? ? 0 0 0 0 32 15
1977-78 Lierse SK[16] Division 1 32 10 ? ? 0 0 0 0 32 10
1978-79 Lierse SK[17] Division 1 33 11 ? ? 0 0 0 0 33 11
1979-80 Oliveira do Bairro SC[18] II Divisão Z. Centro 25 20 ? ? 0 0 0 0 25 20
1980-81 Oliveira do Bairro SC[19] II Divisão Z. Centro 29 14 ? ? 0 0 0 0 29 14
1981-82 Oliveira do Bairro SC[20] II Divisão Z. Centro 26 26 ? ? 0 0 0 0 26 26
1982-83 Portimonense I Divisão 26 10 ? ? 0 0 0 0 26 10
1983-84 GD Chaves II Divisão Z. Norte 6 1 ? ? 0 0 0 0 6 1
1984-85 GD Chaves II Divisão Z. Norte 5 6 ? ? 0 0 0 0 5 6
Total ? ? ? ? 0 0 0 0 382 191

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Résultats Total
Saison Club Pays Victoires Nuls Défaites Classement Titres % Victoires % Nuls % Défaites
1984-85 GD Chaves II Divisão Z. Norte ? ? ? 0 ? ? ?
1985-86 GD Chaves I Divisão 15 10 12 0 40,54 % 27,03 % 32,43 %
1986-87 GD Chaves I Divisão 17 9 11 0 45,95 % 24,32 % 29,73 %
1987-88 GD Chaves I Divisão 14 14 15 0 32,56 % 32,56 % 34,88 %
1988-89 GD Chaves I Divisão 4 2 5 - 0 ? ? ?
1988-89 Boavista FC I Divisão 12 6 2 0 ? ? ?
1989-90 Boavista FC I Divisão 4 1 5 - 0 ? ? ?
1989-90 Sporting CP I Divisão 9 9 3 0 42,86 % 42,86 % 14,28 %
1990-91 SC Braga I Divisão 1 2 6 - 0 ? ? ?
1990-91 Boavista FC I Divisão 8 8 7 0 ? ? ?
1991-92 Vitória Setúbal Divisão de Honra ? ? ? ? 0 ? ? ?
1992-93 Vitória Setúbal Divisão de Honra ? ? ? ? 0 ? ? ?
1993-94 Vitória Setúbal I Divisão 14 6 14 0 ? ? ?
1994-95 Vitória Setúbal I Divisão ? ? ? ? 0 ? ? ?
1994-95 FC Paços de Ferreira Divisão de Honra 12 6 6 ? 0 ? ? ?
1995-96 CS Marítimo I Divisão 11 4 10 ? 0 ? ? ?
1998-99 Académica de Coimbra I Divisão 3 5 13 ? 0 ? ? ?
1998-99 Naval 1º de Maio Divisão de Honra 0 4 4 13° 0 ? ? ?
Total ? ? ? ? 0 ? ? ?

Coupes continentales jouées en tant qu’entraîneur[modifier | modifier le code]

Date Club Compétition Adversaire Résultat
GD Chaves C3 CS Universitatea Craiova 3-2
GD Chaves C3 CS Universitatea Craiova 1-2
GD Chaves C3 Budapest Honvéd 1-2
GD Chaves C3 Budapest Honvéd 3-1
Boavista FC C3 Chemnitzer FC 1-0
Boavista FC C3 Chemnitzer FC 2-2 a-p

Palmarès[modifier | modifier le code]

En tant que joueur[modifier | modifier le code]

Avec l’SL Benfica [modifier | modifier le code]

Avec l’União de Tomar [modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]