Rattle That Lock

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Rattle That Lock

Album de David Gilmour
Sortie 18 septembre 2015
Enregistré 2014-2015
Medina Studio (Brighton), Astoria Studio et AIR Studio (Londres)
Durée 51:17
Genre rock progressif
Format cd, digital, 33T
Producteur David Gilmour et Phil Manzanera
Label Columbia

Albums de David Gilmour

Singles

  1. Rattle That Lock
    Sortie : 17 juillet 2015
  2. Today
    Sortie : 4 septembre 2015
  3. Faces of Stone
    Sortie : 6 novembre 2015
  4. In Any Tongue
    Sortie : 4 mars 2016

Rattle That Lock est le quatrième album studio du guitariste David Gilmour, sorti en septembre 2015.

Histoire[modifier | modifier le code]

La 2e piste de l'album est construite autour du jingle de la SNCF et s'est classée 71e en France lors de sa sortie. Ce jingle a été créé par Michaël Boumendil qui a ainsi collaboré à l'écriture du titre, raison pour laquelle ce dernier apparaît comme le co-auteur de la musique, aux côtés de David Gilmour.

Richard Wright (claviériste de Pink Floyd, décédé en 2008), se retrouve sur l'album grâce à un échantillonnage de sa voix sur la chanson A boat lies waiting écrite en son hommage, même si son nom n'apparait nulle part dans le livret. Mais il est quand même présent sur la version du boîtier, pour les Barn Jams, des improvisations réalisées en janvier 2007. Des bœufs exécutés par les musiciens de la dernière tournée de Gilmour pour l'album On an island en 2006, avec Rick Wright aux claviers, Guy Pratt à la basse et Steve DiStanislao à la batterie, dans une grange à côté de la maison de David dans le Sussex en Grande-Bretagne. Par contre, Graham Nash, David Crosby ainsi que Robert Wyatt figurent sur la liste des musiciens invités. Un autre ancien de l'entourage de Pink Floyd est présent sur l'album, il s'agit de Bob Rado Klose, qui était guitariste à l'époque où le groupe s'appelait encore The Tea Set, puis The Pink Floyd Sound. Il était présent aussi sur l'album "On an island" de David Gilmour. Le batteur Andy Newmark a déjà collaboré avec Pink Floyd, Roger Waters ayant fait appel à lui pour la chanson Two Suns In The Sunset, pour l'album The Final Cut en 1983. Le fils de Gilmour, Gabriel est présent au piano. Ainsi que Roger Eno, le frère de Brian Eno, aussi au piano. On retrouve aussi deux familiers de l'univers de Pink Floyd, le claviériste Jon Carin et le bassiste Guy Pratt. L'album est coproduit avec Phil Manzanera, ancien guitariste de Roxy Music, avec qui David Gilmour et Pink Floyd ont déjà collaboré pour One Slip sur A momentary lapse of reason, On an Island et The Endless River. Donc pour les nostalgiques de Richard Wright, il faudra se rabattre sur les Barn Jams. Mais cette section n'est disponible que sur l'édition Deluxe et l'édition Digitale.

Titres[modifier | modifier le code]

  1. 5 A.M. (David Gilmour) – 3:04
  2. Rattle That Lock (Gilmour, Polly Samson, Michaël Boumendil) – 4:55
  3. Faces of Stone (Gilmour) – 5:32
  4. A Boat Lies Waiting (Gilmour, Samson) – 4:34
  5. Dancing Right in Front of Me (Gilmour) – 6:11
  6. In Any Tongue (Gilmour, Samson) – 6:46
  7. Beauty (Gilmour) – 4:28
  8. The Girl in the Yellow Dress (Gilmour, Samson) – 5:25
  9. Today (Gilmour, Samson) – 5:55
  10. And Then... (Gilmour) – 4:27

Musiciens[modifier | modifier le code]

Personnel Barn Jam[modifier | modifier le code]

  • David Gilmour : guitare
  • Richard Wright : claviers
  • Guy Pratt : basse
  • Steve DiStanislao : batterie

Classements[modifier | modifier le code]

Classement (2015) Meilleure
place
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[1] 2
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA)[2] 2
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[3] 2
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop)[4] 1
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie Ultratop)[5] 1
Drapeau du Canada Canada (Billboard Canadian Albums)[6] 2
Drapeau du Danemark Danemark (Tracklisten)[7] 3
Drapeau de l'Espagne Espagne (Promusicae)[8] 6
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard 200)[9] 5
Drapeau de la Finlande Finlande (Suomen virallinen lista)[10] 3
Drapeau de la France France (SNEP)[11] 1
Drapeau de l'Irlande Irlande (IRMA)[12] 2
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[13] 1
Drapeau de la Norvège Norvège (VG-lista)[14] 1
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[15] 1
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Mega Album Top 100)[16] 2
Drapeau du Portugal Portugal (AFP)[17] 1
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Albums Chart)[18] 1
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[19] 1
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[20] 2

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) Charts.de – David Gilmour – Rattle That Lock. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH. Consulté le 29 septembre 2015.
  2. (en) Australian-charts.com – David Gilmour – Rattle That Lock. ARIA Top 50 album. Hung Medien. Consulté le 29 septembre 2015.
  3. (de) Austriancharts.at – David Gilmour – Rattle That Lock. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien. Consulté le 29 septembre 2015.
  4. (nl) Ultratop.be – David Gilmour – Rattle That Lock. Ultratop 200 albums. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 29 septembre 2015.
  5. Ultratop.be – David Gilmour – Rattle That Lock. Ultratop 200 albums. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 29 septembre 2015.
  6. (en) « David Gilmour, Chart History », Billboard (consulté le 4 octobre 2015)
  7. (da) Danishcharts.com – David Gilmour – Rattle That Lock. Tracklisten. Hung Medien. Consulté le 29 septembre 2015.
  8. (en) Spanishcharts.com – David Gilmour – Rattle That Lock. Top 100 álbumes. Hung Medien. Consulté le 11 octobre 2015.
  9. (en) David Gilmour - Chart history – Billboard. Billboard 200. Prometheus Global Media. Consulté le 29 septembre 2015.
  10. (fi) Finnishcharts.com – David Gilmour – Rattle That Lock. Suomen virallinen lista. Hung Medien. Consulté le 29 septembre 2015.
  11. Lescharts.com – David Gilmour – Rattle That Lock. SNEP. Hung Medien. Consulté le 29 septembre 2015.
  12. (en) GfK Chart-Track. Irish Albums Chart. Irish Recorded Music Association. Consulté le 25 septembre 2015.
  13. (en) Italiancharts.com – David Gilmour – Rattle That Lock. FIMI. Hung Medien. Consulté le 29 septembre 2015.
  14. (en) Norwegiancharts.com – David Gilmour – Rattle That Lock. VG-lista. Hung Medien. Consulté le 29 septembre 2015.
  15. (en) Charts.org.nz – David Gilmour – Rattle That Lock. RIANZ. Hung Medien. Consulté le 29 septembre 2015.
  16. (nl) Dutchcharts.nl – David Gilmour – Rattle That Lock. Mega Album Top 100. Hung Medien. Consulté le 29 septembre 2015.
  17. (en) Portuguesecharts.com – David Gilmour – Rattle That Lock. AFP. Hung Medien. Consulté le 29 septembre 2015.
  18. (en) « Rattle That Lock, David Gilmour, Artist Official Charts », Official Charts Company (consulté le 29 septembre 2015)
  19. (en) Swedishcharts.com – David Gilmour – Rattle That Lock. Sverigetopplistan. Hung Medien. Consulté le 29 septembre 2015.
  20. (en) Swisscharts.com – David Gilmour – Rattle That Lock. Schweizer Hitparade. Hung Medien. Consulté le 29 septembre 2015.

Voir aussi[modifier | modifier le code]