Rassemblement du peuple togolais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Rassemblement du peuple togolais
Présentation
Fondation
Disparition
Fusionné dans Union pour la République
Siège Lomé, Togo
Fondateur Gnassingbé Eyadema
Positionnement Droite
Idéologie Nationalisme africain
Couleurs Vert

Le Rassemblement du peuple togolais (RPT) est un parti politique togolais fondé par le général Gnassingbé Eyadema, alors chef de l'État. L'Union pour la république (UNIR) lui succède en 2012 après la succession de son fils Faure Gnassingbé au pouvoir[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Togo : le RPT est mort, l’Unir lui succède – JeuneAfrique.com », sur JeuneAfrique.com, jeuneafrique1, (consulté le 25 janvier 2020).