Rasoir (philosophie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

En philosophie, un rasoir est un principe ou une règle générale qui permet d'éliminer (de « raser ») des explications improbables d'un phénomène[1].

Les rasoirs incluent :

  • Rasoir d'Ockham (ou rasoir d'Occam) : Lorsque vous êtes face à plusieurs hypothèses concurrentes, sélectionnez la plus simple. « Les multiples ne doivent pas être utilisés sans nécessité. »
  • Rasoir de Grice : En tant que principe de parcimonie, les implications conversationnelles sont à privilégier par apport au contexte sémantique des explications linguistiques[2].
  • Rasoir d'Hanlon : Ne jamais attribuer à la malveillance ce que la stupidité suffit à expliquer[3].
  • Rasoir de Hume : « Si la cause, attribuée à un effet quelconque, n'est pas suffisante pour le produire, nous devons soit rejeter cette cause, soit lui ajouter des qualités telles que celle-ci devienne proportionnelle à l'effet[4],[5],[6]. »
  • Rasoir d'Hitchens : « Ce qui peut être affirmé sans preuve peut être nié sans preuve. »
  • Rasoir d'Alder : Si quelque chose ne peut être établi par l'expérience ou l'observation, alors cette chose ne mérite pas de débat.
  • Principe de réfutabilité de Popper : Pour qu'une théorie soit considérée comme scientifique, elle doit être réfutable.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) A. Garg, « Occam's razor », A.Word.A.Day, (consulté le 25 février 2014).
  2. (en) A. Hazlett, « Grice's razor », Metaphilosophy, vol. 38, no 5,‎ , p. 669 (DOI 10.1111/j.1467-9973.2007.00512.x).
  3. (en) « Hanlon's Razor », The Jargon File 4.4.7 (consulté le 25 février 2014).
  4. "If the cause, assigned for any effect, be not sufficient to produce it, we must either reject that cause, or add to it such qualities as will give it a just proportion to the effect."
  5. (en) M. Miles, Inroads: Paths in Ancient and Modern Western Philosophy, University of Toronto Press, , 543 p. (ISBN 978-0802037442, lire en ligne).
  6. (en) P. Forrest, Reality and Humean Supervenience: Essays on the Philosophy of David Lewis, Rowman & Littlefield Publishers, coll. « Studies in Epistemology and Cognitive Theory », (ISBN 978-0742512016, lire en ligne), « Counting the cost of modal realism », p. 93.