Rara bakati’

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une langue
Cet article est une ébauche concernant une langue.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Rara bakati’
Pays Malaisie, Indonésie
Région Sarawak, Kalimantan
Nombre de locuteurs 23 300[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 lra
Étendue langue individuelle
Type langue vivante
IETF lra

Le rara bakati’ est une langue austronésienne parlée en Malaisie, dans l'État de Sarawak, dans le district de Lundu[2], ainsi qu'en Indonésie, dans le Kalimantan. La langue appartient à la branche malayo-polynésienne des langues austronésiennes.

Classification[modifier | modifier le code]

Le rara bakati’ est une des langues dayak des terres, un groupe des langues malayo-polynésiennes occidentales.

Phonologie[modifier | modifier le code]

Les tableaux présentent la phonologie du rara bakati’ parlé dans le « kampong » de Pueh, au Sarawak[3].

Voyelles[modifier | modifier le code]

Antérieure Centrale Postérieure
Fermée i [i] u [u]
Moyenne e [e] ə [ə] o [o]
Ouverte a [a]

Consonnes[modifier | modifier le code]

Bilabiales Alvéolaires Dorsales Glottales
Palatales Vélaires
Occlusives Sourde p [p] t [t] k [k] ʔ [ʔ]
Sonore b [b] d [d] g [g]
Fricative s [s] h [h]
Affriquée Sourde c [t͡ʃ]
Sonore j [d͡ʒ]
Nasale m [m] n [n] ñ [ɲ] ŋ [ŋ]
liquide l [l]
roulée r [r]
Semi-voyelle w [w]

Particularités[modifier | modifier le code]

De nombreuses séquences font se côtoyer deux voyelles. Il ne s'agit pas de diphtongues, les voyelles se prononçant comme deux syllabes. Ceci est le résultat de la chute des consonnes /-l-/ et /-y-/. Exemples comparés avec le malais[3]:

  • kuit (rara bakati’) - kulit (malais), peau
  • baikahŋ (rara bakati’) - belakang (malais), dos

Autre trait la « préplosion » des nasales finales. On trouve /-pm/ , /-tn/ et /-kŋ/ [3].

  • tuakŋ (rara bakati’) - tulang (malais), os

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon Ethnologue.com
  2. Topping, 1990, p. 253.
  3. a, b et c Topping, 1990, p. 263.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Topping, Donald M., A Dialect Survey of the Land Dayaks of Sarawak, Language and Oral Traditions in Borneo. Selected Papers from the First Extraordinary Conference of The Borneo Reasearch Council, Kuching, Sarawak, Malaysia, August 4-9, 1990, pp. 247-274, Williamsburg, Borneo Research Council, 1990, (ISBN 0962956864)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]