Rapide Lebel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Rapide Lebel
Image illustrative de l’article Rapide Lebel

Race Trotteur français
Père Ginger Somolli
Mère Koranie des Noés
Père de mère Dream With Me
Sexe hongre
Robe bai foncé
Naissance
Pays de naissance Drapeau de la France France
Éleveur A. Lereverend
Propriétaire A.Prévost
Entraîneur Sébastien Guarato
Cavalier Éric Raffin
Record 1'09"4
Nombre de courses 70
Nombre de victoires 29
Gains en courses 1 816 922 
Principales victoires Kymi Grand Prix
Prix Saint-Michel
Åby Stora Pris
Grand Prix de Wallonie
Prix d'Été

Rapide Lebel est un trotteur français né le 20 mai 2005, propriété d'Alexandre Prévost, entraîné par Sébastien Guarato et drivé par Éric Raffin.

Carrière[modifier | modifier le code]

Entraîné au début de sa carrière par Jean-Pierre Mégissier, Rapide Lebel écume les hippodromes de province à 3 ans, sans se faire remarquer. À 4 ans, il change de casaque alors qu'il montre de sérieux progrès, passant sous celle d'Alexandre Prévost, et se voit confier aux soins de l'entraîneur Sébastien Guarato, tandis que le driver Éric Raffin devient son partenaire en course. Au début de son année de 5 ans, il monte de catégorie avec succès, s'affirmant parmi les bons chevaux de Vincennes. Mais sa condition de hongre lui interdisant l'accès au programme classique, il est dirigé vers une carrière internationale après avoir remporté plusieurs courses de groupe ouvertes aux hongres à Paris, dont le Prix d'Été, la Clôture du Grand National du Trot et le Prix de l'Union européenne. En 2011, il remporte plusieurs courses de groupe 1 en Europe, termine deuxième de l'Elitloppet, et s'adjuge le Grand Circuit Européen, preuve de sa régularité au plus haut niveau. Il tente également sa chance de l'autre côté de l'Atlantique dans la Breeders' Crown, où il termine deuxième face à l'élite des trotteurs d'âge américains. Un peu moins dominateur en 2012, malgré une victoire dans le Prix de Washington où il s'approprie le record de France en 1'09"4, il s'essaie avec bonheur au trot monté puisqu'il s'impose dans le Prix Reynolds pour ses débuts, dans la réduction kilométrique exceptionnelle de 1'10"8, ce qui fait de lui pour un temps le co-détenteur du record général du trot monté (avec Malakite). Mais une grave blessure lui vaut d'être absent durant toute l'année 2013, et son retour en 2014 s'avérant infructueux, il est retiré de la compétition.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Drapeau de la France France

Drapeau de la Finlande Finlande

Drapeau de la Suède Suède

Drapeau de la Belgique Belgique

Drapeau des États-Unis États-Unis

Drapeau de la Norvège Norvège

Drapeau de l'Europe Europe

Origines[modifier | modifier le code]

Origines de Rapide Lebel[1], mâle, bai.
Père
Ginger Somolli
Passionnant Florestan Star's Pride (USA)
Roquépine
Vésubie III Hermès D
Jacinthe IV
Valacirca Mickey Vicking (USA) Bonefish (USA)
Misty Sister
Ophelia Valmont
Etche
Mère
Koranie des Noés
Dream With Me Tarass Boulba Speedy Somolli (USA)
Idie
Rangone High Echelon
Dourga II
Ananie des Noés Quarisso Fakir du Vivier
Farissa
Ophélie des Noés Fugit
Dladys du Hard

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Trot-pedigree.fr - Rapide Lebel » (consulté le 25 janvier 2015)