Raphy Rafaël

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Raphy Rafaël
Description de cette image, également commentée ci-après
Raphy Rafaël, lors de la création du spectacle Plus loin, plus beau (2017)
Informations générales
Surnom Raphy Rafaël
Nom de naissance Raphy Marchal
Naissance (68 ans)
Congo
Activité principale Chanteur
Genre musical chanson française et espagnole
Instruments Guitare
Années actives Depuis 1977
Site officiel www.raphy-rafael.com

Raphy Rafaël, de son vrai nom Raphy Marchal, est un auteur-compositeur-interprète belge né au Congo le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études de pédagogie musicale, il se tourne vers la chanson pour jeune public et en fait son métier. Il crée des spectacles Cob dit Bob (1983), Tout Doux (1987), Chanteur d’enfances (1992), À Fleur d’Oreille (1998), À Chœur Ouvert (2001), Solo-Soleil (2004)[1], Zahori (2008), Le chœur a ses raisons (2011), Amarillo (2012), Chant-Signes (2015) et Plus loin, plus haut (2017)[2] se consacrant prioritairement mais sans exclusive à la chanson dite pour enfants. Il participe activement à l'association Autre chose pour rêver qui promeut en Belgique la chanson pour jeune public.

À partir de 2001, Raphy Rafaël combine spectacles et animations avec des groupes d'enfants, voire intergénérationnels, dans une perspective d'éducation non seulement à la chanson mais aussi aux droits humains. Ces animations se terminent par des spectacles permettant aux enfants de présenter leur travail dans un cadre professionnel[3],[4],[5].

En 2005, il revient en partie à la chanson pour adultes avec le spectacle "Le Cercle des Poètes Retrouvés" avec, entre autres, Federico García Lorca, Maurice Maeterlinck, Victor Hugo, Marie Noël, Miguel Hernandez, Herman Hesse comme compagnons de route.

Depuis 2018, il coordonne des projets européens Erasmus promouvant la chanson. Chanson et Inclusion fait chanter des centaines d’enfants en Angleterre, en Turquie, en Espagne et en Belgique[6].

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • C.M., « Avec son spectacle Solo-Soleil, Raphy Rafaël ose et c'est bien ! », Le Soir,‎ (lire en ligne)
  • F. G., « Raphy Rafaël : plus loin, plus beau », L'Avenir,‎ (lire en ligne)
  • « Même soleil, mêmes droits ? », sur L'Avenir, (consulté le )
  • M.-A. C., « Raphy emmène 200 enfants sur scène », Le journal des enfants (JDE),‎ (lire en ligne)
  • L.B., « Coup de cœur de 233 enfants pour Raphy Rafaël! », Ouest-France,‎ (lire en ligne)
  • « Faire de l'inclusion une chanson », sur Télévision du monde (TDM), (consulté le )
  • D. Pantchenko, « Raphy Rafaël - Pachamama », Chorus,‎ (lire en ligne)
  • Liens externes[modifier | modifier le code]