Raphidocelis subcapitata

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Raphidocelis subcapitata
Description de l'image Defaut 2.svg.
Classification selon AlgaeBase
Domaine Eukaryota
Règne Plantae
Sous-règne Viridiplantae
Infra-règne Chlorophyta
Embranchement Chlorophyta
Sous-embr. Chlorophytina
Classe Chlorophyceae
Ordre Sphaeropleales
Famille Selenastraceae
Genre Raphidocelis

Espèce

Raphidocelis subcapitata
(Korshikov) Nygaard, Komárek, Kristiansen & O.M.Skulberg, 1987[1]

Synonymes

  • Ankistrodesmus subcapitatus Korshikov, 1953[2]
  • Ankistrodesmus subcapitatus Korshikov[3]
  • Kirchneria subcapitata (Korshikov) Hindák 1988[3]
  • Kirchneria subcapitata (Korshikov) Hindák, 1988[2]
  • Kirchneriella subcapitata Korshikov 1953[3]
  • Kirchneriella subcapitata Korshikov, 1953[2]
  • Pseudokirchneriella subcapitata (Korshikov) F. Hindák[3]
  • Pseudokirchneriella subcapitata (Korshikov) F.Hindák, 1990[2]
  • Selenastrum capricornutum Printz, 1914[2]

Raphidocelis subcapitata[1], anciennement dénommée Selenastrum capricornutum ou Pseudokirchneriella subcapitata, est une espèce de microalgues de la famille des Selenastraceae.

Les cellules, généralement solitaires, ont une forme de croissant évoquant une faucille. Elles mesurent de 8 à 14 µm de long et de 2 à 3 µm de large. Cette espèce est communément utilisée comme bioindicateur pour évaluer les niveaux de nutriments ou de substances toxiques en eau douce. Elle est en effet sensible à la présence de substances toxiques dont les métaux et est omniprésente d'où son utilisation en écotoxicologie[4],[5]. Elle est plus performante que Chara vulgaris aux faibles concentrations de chlorure de sodium, mais cette dernière lui est préférée en cas de stress salin[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b M.D. et G.M. Guiry, AlgaeBase, National University of Ireland, Galway, 2012-2020., consulté le 27 février 2019
  2. a b c d et e World Register of Marine Species, consulté le 27 février 2019
  3. a b c et d BioLib, consulté le 27 février 2019
  4. « Archived copy » (version du 12 décembre 2011 sur l'Internet Archive)
  5. D.G. Heijerick, K.A.C. De Schamphelaere et C.R. Janssen, « Biotic ligand model development predicting Zn toxicity to the alga Pseudokirchneriella subcapitata: possibilities and limitations », Comparative Biochemistry and Physiology C, vol. 133, nos 1–2,‎ , p. 207–218 (DOI 10.1016/S1532-0456(02)00077-7, lire en ligne)
  6. (en) C. Venâncio, E. Anselmo, A. Soares et I. Lopes, « Does increased salinity influence the competitive outcome of two producer species? », Environmental Science and Pollution Research, vol. 24, no 6,‎ , p. 5888–5897 (ISSN 0944-1344, PMID 28064393, DOI 10.1007/s11356-016-8346-x)

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Ressources relatives au vivant (pour Raphidocelis subcapitata)Voir et modifier les données sur Wikidata :