Raphaëlle Giordano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Raphaëlle Giordano
Raphaëlle ter - 1974.jpg
Raphaëlle Giordano en 2017.
Biographie
Naissance
Formation
Activité
Parentèle
Jean Nohain (grand-père)Voir et modifier les données sur Wikidata

Raphaëlle Giordano est une romancière française née à Paris.

En 2020, elle se situe à la sixième place des auteurs les plus vendus d'après le classement GFK-Le Figaro (plus de six cent trente mille exemplaires vendus en 2019). Elle est entrée dans le top 10 de ce classement en 2018, propulsée à la 2e place (plus d'un million de livres vendus en 2017) puis à la 8e place en 2019 (plus de 600 000 livres vendus en 2018).

Biographie[modifier | modifier le code]

Petite-fille de l'animateur de radio-télévision, parolier célèbre et résistant Jean Nohain, Raphaëlle Giordano obtient le diplôme d'arts graphiques de l'école Estienne en 1998[1].

Elle travaille comme créative dans une agence de communication parisienne, mais démissionne[2] pour créer en 2006 Emotone, une agence d'événementiel créatif pour entreprises.

Après une dizaine d'ouvrages édités, liés à la créativité et au développement personnel, elle publie, en , son premier roman : Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une, aux éditions Eyrolles[2].

Un phénomène d'édition[modifier | modifier le code]

Le roman Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une, paru en septembre 2015, dépasse les 2,2 millions d'exemplaires vendus en 2020, dont plus de 620 000 ventes en grand format aux éditions Eyrolles. Le format poche parait aux éditions Pocket en juin 2017 et se classe immédiatement à la première place des ventes en France, toutes catégories confondues, et s'y maintient plusieurs semaines [3]. À titre de comparaison, le prix Goncourt, distinction littéraire française réputée la plus prestigieuse et garante de succès en librairies, s'écoule à environ 400 000 exemplaires, les meilleures années.

L'histoire relate la « renaissance à elle-même » de Camille, mère de famille de « 38 ans un quart », subtilement déprimée par son quotidien, sous la houlette d'un mystérieux et bienveillant « routinologue ».

Début , 62 semaines après sa parution, Ta deuxième vie… figure toujours à la seconde place des ventes nationales dans le palmarès des livres de l'hebdomadaire L'Obs comme dans plusieurs autres classements. Un accueil rarissime pour un premier roman, équivalent sinon supérieur à celui réservé aux ténors du box office littéraire, tels que Guillaume Musso ou Marc Levy.

Plus de quarante pays, dont les États-Unis, le Royaume-Uni, l'Espagne, l'Allemagne, l'Italie, la Russie etc., achètent les droits de l'ouvrage, qualifié de « phénomène d'édition » par la plupart des commentateurs[4]. Une adaptation au cinéma est en cours. La bande-dessinée, elle, paraîtra le 21 octobre 2020 aux éditions Soleil.

Le second roman de Raphaëlle Giordano sort le , toujours aux éditions Eyrolles, et s'intitule Le Jour où les lions mangeront de la salade verte[5]. Il se vend à plus de 440 000 exemplaires tous formats confondus. Il est actuellement traduit dans 10 pays et en cours de traduction dans de nombreux autres pays. Il existe également en audiolivre et en club.

Son troisième roman, Cupidon a des ailes en carton, est paru le en co-édition Plon-Eyrolles et se vend à plus de 110 000 exemplaires en grand format. Il paraît au format poche (éditions Pocket) le 18 juin 2020. Il est d'ores et déjà en cours de traduction dans 5 pays.

Réception critique[modifier | modifier le code]

Anne-Sophie Mercier, journaliste pour Le Canard Enchaîné, la considère comme une « chantre du bien-être à la carte », profitant et abusant de la niche marketing de la pensée positive et du « développement personnel », au même titre que Fabrice Midal ou Frédéric Saldmann[6].

À l'inverse et à l'instar de nombreux confrères[7], Baptiste Liger, critique littéraire et rédacteur en chef du magazine Lire, évoque « la sincérité de Raphaëlle Giordano et son envie de nous rendre meilleurs. »

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • avec Izumi Mattei-Cazalis :
    • L'Affirmation de soi : Les secrets du Dr Coolzen, éditions Dangles, , 144 p. (ISBN 978-2703308058)
    • La Gestion du stress : Les secrets du Dr Coolzen, éditions Dangles, , 144 p. (ISBN 978-2703308065)
    • La Relation de couple : Les secrets du Dr Coolzen, éditions Dangles, , 144 p. (ISBN 978-2703308386)
  • Faire face au changement : Les secrets du Dr Coolzen, éditions Dangles, , 144 p. (ISBN 978-2703308218)
  • J'ai décidé d'être zen, Eyrolles, , 132 p. (ISBN 978-2212555219)
  • 100 % Bonheur, éditions Mango, , 144 p. (ISBN 978-2317003905)
  • Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une, Eyrolles, , 224 p. (ISBN 978-2212561166)
  • Le jour où les lions mangeront de la salade verte, Eyrolles, , 318 p. (ISBN 978-2212564471, lire en ligne)
  • Cupidon a des ailes en carton, Plon/Eyrolles, , 408 p.
  • Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une, Pocket, , 256 p. (ISBN 978-2266270021)
  • Le jour où les lions mangeront de la salade verte, Pocket, , 384 p. (ISBN 978-2266286091)
  • Cupidon a des ailes en carton, Pocket, , 448 p. (ISBN 978-2266306287)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Virginie Bloch-Lainé, «  Raphaëlle Giordano : C’est (pas) que du bonheur » sur Libération, .
  2. a et b Fabienne Broucaret, « Bibliothérapie : rencontre avec Raphaëlle Giordano » sur Marie France,
  3. « statistiques de ventes de TA DEUXIEME VIE COMMENCE QUAND TU COMPRENDS QUE TU N'EN AS QU'UNE - GIORDANO, RAPHAELLE », sur edistat.com (consulté le 10 avril 2017).
  4. « Raphaëlle Giordano : "Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une" », Franceinfo,‎ (lire en ligne, consulté le 25 janvier 2017).
  5. Le jour où les lions mangeront de la salade verte, site officiel
  6. Anne-Sophie Mercier, « Allez mieux, je le veux ! », Le Canard Enchaîné,‎ .
  7. « Quatre romans pleins d'humour à dévorer cet été », LExpress.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 6 octobre 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]