Raphaële Bidault-Waddington

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Raphaële Bidault-Waddington (née à Rouen en 1971) est artiste plasticienne, auteure et prospectiviste française. Elle vit à Paris et travaille dans de nombreux pays.

En 1997-98, elle a animé une émission de radio sur l'art contemporain sur Aligre FM à Paris qui lui donne l'occasion d'interviewer de nombreux artistes contemporains tels que Paul Devautour, Eric Madeleine, Claude Lévêque, Georges Tony-Stoll ou Richard Kern. En 1999, elle a travaillé pour l'artiste-entrepreneur français Fabrice Hyber sur le développement de Woolways, un projet conçu avec l'artiste italien Michelangelo Pistoletto au moment de la création de sa fondation Citta del Arte à Biella. Cette plateforme européenne avait vocation à faciliter des échanges entre des artistes et des entreprises.

Pratique artistique[modifier | modifier le code]

Bidault-Waddington commence à exposer son travail en 2000 en adoptant la position de l'artiste-entrepreneur inspirée de Fabrice Hyber, et socialement engagée (Pistoletto), tout en prenant une orientation à la fois plus cognitive et plus territoriale. Elle défend une approche post-conceptuelle de l'art et de la recherche par l'art où celui-ci devient une manière de produire des connaissances de différentes natures (action shooting, photomontage, dessin, diagramme, installation, texte, conférence, workshop, laboratoire) et susceptibles de participer à la transformation du monde. C'est à cet escient que l'artiste a créé dès 2000 le LIID Future Lab afin d'expérimenter une forme de soft-power aux frontières de l'art et notamment au sein des organisations (lieux culturels, collectifs, entreprises, villes, universités, plateformes, think-tank).

Depuis 2006, Bidault-Waddington est membre du New Club of Paris, un réseau international d’experts en économie de l’immatériel et politique d’innovation, et intervient dans de nombreux contextes académiques en France et à l'étranger (Science-Po, Parsons School, Paris College of Art, HEC, Neoma, CNAM, CNRS, Aalto University Helsinki, Antwerp University, University College London, Universidad Republica Montevideo, Etisalat Academy Dubai).

En 2010, son travail est présenté comme une filiation de l'œuvre de John Latham, fondateur avec sa femme Barbara Steveni du Artist Placement Group, à l'occasion de l'exposition collective "The Incidental Person (after John Latham)[1]" à la galerie Apex Art de New York.

LIID Future Lab[modifier | modifier le code]

LIID (Laboratoire d'Ingénierie d'IDées), renommé en 2016 LIID Future Lab coordonne des labs de recherche artistique et prospective à la croisée de nombreux domaines (Art, image, littérature, cultural studies, architecture, urbanisme, développement durable, économie, humanités digitales, intelligence artificielle, post-vérité, etc.) et se rapprochant des pratiques émergentes du Critical Design.  Pour chaque lab, LIID expérimente des méthodes d’évaluation spéculative (audit esthétique), de collaboration (workshops) et de production de connaissance prospective (recherche polygonale, scénario fiction, études signaux faibles, stratégie créative et disruptive). En 2007, le critique d'art Harry Bellet (Le Monde) s'inspire ouvertement des méthodes d'audit esthétique du LIID dans la trame narrative de son roman "Le Carré Noir" (Edition Robert Laffon).

Sans qu'on en connaisse toujours bien la nature, LIID cultive un écosystème de collaborations dans les sphères artistiques, académiques, urbaines et économiques, en France et à l'étranger, et notamment avec l'agence Peclers pour la réalisation de ses cahiers Futur(s) et Futur(s) de la Ville, l'Institute For The Future à Palo Alto, GDI à Zurich, ou encore les Ateliers LUMA Arles.

Projet phare du LIID de 2008 à 2017, le lab Paris Galaxies sur le futur du Grand Paris via ses constellations artistiques, mené en partenariat avec l'Institut ACTE (Art, Création, Théorie, Esthétique), Université Paris 1 Panthéon Sorbonne et un pool d'écoles (Paris College of Art, Ecole d'Architecture Paris la Villette, CNAM, Casa93, Campus Fonderie de l'image et Neoma) a été lauréat à deux reprises du programme Paris 2030 de la Ville de Paris (2013-14 et 2015-16). Il comprend une série de workshops collaboratifs (enquête artistique, performance photographique dans l'espace public, co-design de plateforme, scénarios prospectifs, etc.), des expositions, conférences et publications. La dernière est le livre "Paris Ars Universalis, scénario-fiction d'un futur Grand Paris"8 (collection Avant-Garde, L'Harmattan, 2017) s'appuyant sur le principe du Design Fiction, notion que Bruce Sterling a défini en 2012 comme « l’utilisation intentionnelle de prototypes pour rompre avec la défiance ou l’incrédulité à l’égard du changement ».

Expositions personnelles[modifier | modifier le code]

2016. "Sémiospace, a spaced out artistic experiment", exposition-recherche et lancement du livre, Galerie Forde[2], Genève.

2016. "Grand Paris Futur Lab[3]", installation performative de recherche collaborative avec l’École d’Architecture Paris La Villette, le CNAM et le Centre Michel Serre, Atelier International du Grand Paris, Palais de Tokyo, Paris.

2014. "Sémiospace", exposition-recherche / conférence performative (avec Sylvain Menétrey), Corner College[4],  Zurich. Curator : Stefan Wagner. Suivi d’une publication en 2016 aux éditions Clinamen.

2013. "Mesopolis", Atelier Martel Architecture, Paris.

2012. "Paris Galaxies, une vision pour le Grand Paris" (exposition-recherche, conférence, workshops), Paris College of Art (ex.Parsons School[5]), Paris.

2011. "Matière Mentale", Espace d'En Bas[6], Paris.Curator : Jean-Louis Chapuis.

2007. "Exposition Universelle", Galerie France Fiction, Paris.

2005. "Red-Blue-White", Galerie France Fiction, Paris.

2001. "Volatil-volatile-Volatilité", Galerie Paris Project Room et Boutique Colette, Paris.

2000. "Zone d'Intelligence Esthétique", accrochage privé, Paris.

Expositions collectives[modifier | modifier le code]

  • 2016. MANIFESTA, parallel event « Donate To Curate »,  Zurich.  Curator : Stefan Wagner
  • 2013. "Cities Methodologies", exposition-recherche et conférence, UCL Urban Lab, Slade Research Center, Londres.
  • 2010. "The Incidental Person (after John Latham)", Apexart, New York. Curator : Antony Hudek. Autres artistes : Barbara Steveni, Gianni Motti, Luca Frei, Will Holder, Harrell Fletcher, Eric Steen, Jason Zimmerman, etc.).
  • 2008. "International Times", Lyndhurst Way, Londres. Curator : Hannah Barry
  • 2007. "Buliding and Breaking", Lyndhurst Way, Londres. Curator : Hannah Barry
  • 2006-07. "Talking Cures",  MOCA MAAS/Hedah Art Center, Maastricht, Hollande. Curator : Antony Hudek. (avec Gianni Motti, Falke Pisano, Olivier Foulon, Inga Zimprich, L. Pozzi).
  • 2006. "La Force de l'Art" / la Triennale dans "Le Laboratoire Incertain" de Hou Hanru, Grand Palais, Paris. Curator : Antonio Gallego et Jean-Louis Chapuis
  • 2004. "L'atelier de Peirécie", Maison Folie Wazemmes, Lille Capitale Culturelle 2004. Curator : Cécile Paris et Jean-Louis Chapuis.
  • 2004. "Christiania", Centre d'art Overgaden, Copenhague, Danemark.

Publications[modifier | modifier le code]

Publications académiques[modifier | modifier le code]

2017. «Aesthetic Intelligence experiment and new frontier, an art-based research laboratory translated into a critical design strategy», in Actes du colloque Design For Next 2017, EAD, Université Sapienza, Rome, Design Journal Open Access, Taylor and Francis publishing.

2014. "Paris Galaxies, Aesthetic Audit critical report", in Annick Schramme, René Kooyman, Giep Hagoort (eds.), Beyond Frames, dynamics between the creative industries, knowledge Institutions and the urban context, Antwerp University, Eburon Publishing. Schramme, Kooyman, Hagoort (eds.) - Beyond Frames.

2012. "Paris Galaxy Inc.: a Conceptual Model and Holistic Strategy toward Envisioning Urban Development", Parsons Journal for Information Mapping, Volume IV, Issue #1, New School, NY.

2011. "Innovation : le Rôle de l'Art dans les Territoires", metropolitiques.eu. Innovation : le rôle de l’art dans les territoires.

2012. "Témoignage d'une self-made-artist", dans Artistes & Entreprises, acte du colloque international Sorbonne-ESBA Besançon, 2010, co-édition CERAP et Jannink, Paris.

2006. "An experimental aesthetic audit of a city within a city: the case of Christiania", in Javier Carrillo (edt), Knowledge Cities, approaches, experiences and perspectives, Butterworth-Heinemann / Elsevier publishing, New York.

2005. "Spéculation sur Valeur-Image utopie d'un algorithme : Hypothèse de travail" (Série diagrammes méthodologiques), revue Marges (pôle Art des Images et Contemporain - Université Paris 8), Paris.

Autres publications critiques[modifier | modifier le code]

2017. Paris Ars Universalis[7], scénario fiction d’un Futur Grand Paris, Collection Avant-Garde, L’Harmattan, Paris. 190p.

2013. "Playground", vision prospective pour le village de Garikula résultant d’un voyage de recherche en Géorgie, Revue Dorade n°5, Paris-Genève.

2012. "Des quartiers en pleine mutation" (avec Emma Fric), Revue Centralités n°1, Paris.

2011. "Le sens et le rythme de l’innovation", plateforme.fr; 2009-11. "La Société des Nations Arts", "Art-Based Research" (discussion avec Jean-Marc Avrilla), "Backstage Dubai", "Forêt Urbaine", série d'articles, tales-magazine.com.

2010. "Citymix ou l'art de la stratégie urbaine" (analyse critique de l'Exposition Universelle de Shanghai), La Tribune.

2009. "Une stratégie pour le pavillon français (Expo Shanghai 2010)", lemonde.fr.

2008. "Crise sanitaire dans l’écosystème financier", lemonde.fr.

2008. "Paris Galaxie Inc., scénario alternatif et non conventionnel pour le Grand Paris".

2007. "Petite Histoire de Christiania en 3 Utopies", revue France Fiction.

2007. "Se ré-inventer et se projeter dans l'avenir grâce à l'art", in Pierre Musso, Laurent Ponthou, Éric Seulliet, Fabriquer le futur II, Éd. Village Mondial.

2000. "L'intelligence esthétique au service de l'entreprise", Les Échos.

Autres publications artistiques[modifier | modifier le code]

2016-18. "Machination", fiction texte-image en 8 épisodes, d-fiction.fr, Paris.

2016. Sémiospace, a spaced out artistic experiment, co-écrit avec Sylvain Menétrey, version bilingue (Fr-En), éditions Clinamen, Genève. 2014. "L’Ombre du Doute", fiction texte-image, Cahiers Européens de l’Imaginaire n°6, Paris.

2013. "Constellations", série de diagrammes, Revue Dorade, Paris-Genève; 2013. "Les Mots du Ciel", conte sémantique, Revue Espace n°9, Paris. 2012. "-de la fin du mon-", conte sémantique, plate-forme d-fiction.fr, Paris.

2010. "La République des Images", "Narcisse", "Figure Contest", "Clinique de la Forêt Noire", compositions textes-images, tales-magazine.com.

2002. "Aesthetic Intelligence Yield", diagramme, revue C Magazine, Toronto.

2001. "Histoire de Volatilité", série photographique, revue Magazine ®, Paris.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]