Raphaël Lardeur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lardeur.
Raphaël Lardeur
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Père
Alfred Lardeur (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant

Raphaël Lardeur, né à Neuville-sur-Escaut en 1890 et mort à Paris en 1967[1], est un peintre et maître-verrier français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Raphaël Lardeur est un artiste, comme son père Alfred Lardeur, son fils Gérard Lardeur (1931-2002) et son petit-fils Thomas Lardeur (1966-)[2].

Il a réalisé une œuvre abondante de style Art déco dans la réalisation de vitraux, de peintures, mosaïques et mobilier, notamment dans les départements dévastés par la guerre de 1914-1918, mais aussi dans la région parisienne et ailleurs en France[3].

Œuvres principales[modifier | modifier le code]

Verrières[modifier | modifier le code]

Vitraux des églises du département de l'Aisne[modifier | modifier le code]

Vitraux des églises du département de l'Oise[modifier | modifier le code]

Vitraux des églises du département de la Somme[modifier | modifier le code]

Vitraux des églises d'autres départements[modifier | modifier le code]

Autres verrières[modifier | modifier le code]

Peinture et mosaïque[modifier | modifier le code]

Mobilier[modifier | modifier le code]

  • maître-autel et tabernacle (église de Guise)
  • mobilier de l'église de Sempigny

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]