Raphaël Fejtö

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Raphaël Fejtö
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Raphaël Fejtö, né le [1] à Paris, est un auteur-illustrateur de livre pour enfants et auteur-réalisateur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Famille[modifier | modifier le code]

Côté paternel, il est le petit-fils du journaliste et écrivain François Fejtő (1909-2008), dont le père, de confession juive mais élevé par une mère adoptive chrétienne, se disait « libéral, franc-maçon et loyal citoyen de la monarchie austro-hongroise »[2].

Sa mère est la dessinatrice Nadja Fejto, née en Égypte en 1955. Du côté maternel, il est ainsi le petit-fils de la dessinatrice d'origine russe Olga Lecaye (1916-2004), ainsi que le neveu de Grégoire Solotareff, auteur et dessinateur, et d'Alexis Lecaye, scénariste et romancier .

Carrière[modifier | modifier le code]

A l’âge de douze ans, il écrit son premier livre racontant sa vie en classe de sixième, illustré par Nadja, « vous jurez de dire la vérité, toute la vérité, rien que la vérité sur votre classe de sixième? » aux éditions Gallimard, collection Folio Cadet. Il récidive l’année suivante avec « mes Meufs de Cinquième ». Son déclic de l’écriture lui vient lorsqu’il découvre la liberté de ton de Charles Bukowski qui restera son fidèle mentor.

Il est repéré quelque temps plus tard pour jouer un des deux rôles principaux du film Au revoir les enfants (1987) de Louis Malle. Ne souhaitant pas continuer une carrière d’acteur, car il est plus à l’aise « aux commandes d’un projet », il se met à écrire son premier roman « c’est la Life ». En 1996, il sort son premier moyen métrage comme réalisateur, 56 fois par semaine, avec Romain Duris dans le rôle principal.

Il réalise ensuite des longs-métrages : Osmose (2003) et L'Âge d'homme... maintenant ou jamais ! (2007), dans lesquels Romain Duris joue également. Dans ces deux films, Fejtö collabore également avec Clément Sibony et Rachid Djaidani.

En 2014, il publie son deuxième roman, La Vie à deux, ou presque, aux éditions de La Martinière.

En 2019, il sort sa première bande dessinée adulte aux éditions Cambourakis : Père et Fils, inaugurant une série dont le tome 2 sort la même année.

D'autre part, Raphaël Fejtö est auteur-illustrateur de livres pour enfants dont plus d’une cinquantaine de titres est publiée à L'École des loisirs, ainsi qu’au Seuil Jeunesse, et à Playbac éditions.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme acteur
Comme réalisateur
Comme scénariste
Comme producteur

Publications[modifier | modifier le code]

Livres pour enfants[modifier | modifier le code]

Chez Playbac, créateur de la collection Les P'tites Inventions
Au Seuil Jeunesse
À l'École des loisirs
À Gallimard
  • Vous jurez de dire la vérité toute ma verite rien que la vérité sur votre classe de sixième [Quand ?]
  • Mes meufs de cinquième[Quand ?]

Roman[modifier | modifier le code]

Bande dessinée[modifier | modifier le code]

  • Père et Fils, éditions Cambourakis, 2019
  • Père et Fils, tome 2, éditions Cambourakis, 2019

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fejtö, Raphaël (1974- ) » sur le site du catalogue général de la BnF
  2. www.asile.org/meyssan, « François Fetjö », sur www.bibliomonde.com (consulté le 24 novembre 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]