Raphaël Colson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Raphaël Colson
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Raphaël Colson est un écrivain et essayiste français de science-fiction, neveu de l'auteur Pierre Marlson et de l'essayiste anarchiste Daniel Colson. Il a été le gérant de la maison d'édition Les moutons électriques de 2007 à 2013.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir étudié à l'école des Beaux Arts de Lyon, il participe en 1997 à la création du collectif Kritikator, dont les activités iront de la publication d'un éphémère fanzine à l'organisation de soirées thématiques au cinéma Opéra (une salle lyonnaise). Jusqu'en 2000, il rédige trois fascicules consacrés à l'idéologie dans le cinéma américain (années 1970, 1980, 1990). Puis, ayant publié quelques articles et une nouvelle, il collabore avec André-François Ruaud à des essais sur la science-fiction.

Au sein de la maison d'édition Les moutons électriques, il a publié trois essais (sur le zombie, le rétro-futurisme et le steampunk), ainsi qu'une monographie abordant l'œuvre du cinéaste Hayao Miyazaki.

Depuis 2014, il codirige un projet transmédia consacré à l'étude de la fiction post-apocalyptique, intitulé, Fiction post-apo, miroir du temps qui passe.

Fiction post-apo, miroir du temps qui passe[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Articles[modifier | modifier le code]

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Lupina satanica, dans "Passés recomposés", anthologie, Nestiveqnen, 2003.

Traductions[modifier | modifier le code]