Raphaël Cohen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Raphaël Cohen
Naissance
Le Caire, Égypte
Activité principale
Écrivain
Auteur
Langue d’écriture Français

Raphaël Cohen est un écrivain né en 1938 au Caire en Égypte et vivant actuellement à Paris.

Style[modifier | modifier le code]

Son écriture aborde une grande variété de thèmes, où la relation humaine sous toutes ses formes est centrale. Parfois très littéraire, elle vise en général à aller rapidement à l'essentiel sans s'embarrasser de précautions oratoires ou de développements systématiques. Elle frappe par son ouverture, par sa liberté et par sa profondeur. Parfois elle peut choquer.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1957 sa famille s'installe en France où il effectue sa formation d'ingénieur à l'École centrale de Lyon. Devenu ingénieur en 1963, il occupera parallèlement à son activité de recherche, d'écriture et d'enseignement divers postes en entreprise.

Dès l'enfance il est formé aux études talmudiques et kabbalistes, étudiant par la suite avec 7 maîtres différents dont une femme à Paris, Genève et Jérusalem.

De 1958 à 1990, il enseigne la pensée juive au sein de la communauté juive, maître souvent itinérant.

Il se consacre entièrement à l'étude et à sa propre création, qui est publiée en direct sur son site personnel.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Six livres de Raphaël Cohen ont été publiés :

  • La Mystique juive, Éditions La Pensée Universelle, 1974
  • Les Chemins de la Tora, Paris, Le Hameau, 1986
  • Ouvertures sur le Talmud, Paris, Jacques Grancher, 1990
  • « Prière d'Israël » dans Prier, Éditions du Centurion, 1992 (ISBN 2-227-36801-2)
  • Le Judaïsme en 70 thèmes, Paris, Éditions de La Maison du Taleth, 1991
  • Tora au présent, Éditions Buchet-Chastel, 1994 (ISBN 2-7020-1608-1)

Lien externe[modifier | modifier le code]