Rapaätno

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rapaätno
(en same Ráhpaädno, Rapaälven, rivière Rapa)
Image illustrative de l'article Rapaätno
Caractéristiques
Longueur 55 km
Bassin 796 km2
Bassin collecteur Luleälven
Débit moyen 27,4 m3/s (Litnok)
Régime Nivo-glaciaire
Cours
Source source
· Coordonnées 67° 17′ N, 17° 37′ E
Confluence Lilla Luleälven
· Localisation Tjaktjajaure
· Altitude 477 m
· Coordonnées 67° 07′ 48″ N, 18° 15′ 29″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau de la Suède Suède
Province Lappland
Comté Norrbotten

Rapaätno (aussi appelé Rapaälven) est une rivière du comté de Norrbotten, dans la province historique de Laponie, au nord de la Suède et un affluent du fleuve le Luleälven par le Lilla Luleälven.

Géographie[modifier | modifier le code]

Elle prend sa source dans les glaciers du parc national de Sarek, et la majeure partie de son bassin est d'ailleurs situé dans le parc[1]. La rivière suit la vallée de Rapadalen jusqu'au lac Laitaure dans laquelle est se jette par un delta, puis poursuit sa course vers le lac Tjaktjajaure, rejoignant ainsi la rivière Lilla Luleälven[2].

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Malgré la taille de son bassin versant, la rivière possède un débit important, étant en moyenne de 27,4 m3/s à Litnok (dans le parc de Sarek), avec un débit moyen estival atteignant 100 m3/s[1]. Elle charrie aussi d'immenses quantité de sédiments, pouvant atteindre en une journée d'été 5 000 à 10 000 tonnes de sédiments, de sorte qu'en une année 180 000 tonnes sont transportées[3]. Ceci explique la couleur gris-vert de la rivière ainsi que la formation d'immenses deltas[3]. Un important delta est ainsi formé à la confluence de Rapaätno avec son principal affluent, la rivière Sarvesjokk, et juste après la confluence, la rivière s'anastomose pendant près de 10 km, formant une zone nommé Rapaselet[3]. Enfin, le plus célèbre des deltas, véritable emblème du parc de Sarek est le delta de Laitaure (Laitauredeltat), que la rivière forme en se jetant dans le lac de Laitaure[3].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom de la rivière dérive des langues sames et signifie la rivière (ätno) de Rapa[3]. Ce dernier mot pourrait signifier « riche » ou « copieux », en références à la richesse en poissons, ou encore « sol rude », « caillouteux »[3].

Le delta de Rapaätno se jetant dans le lac Laitaure.
Le delta vu du ciel.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Valter Axelsson, « The Laitaure Delta: A Study of Deltaic Morphology and Processes », Geografiska Annaler. Series A, Physical Geography, vol. 49, no 1,‎ , p. 1-127
  2. (sv) « Rapaätno », sur Nationalencyklopedin (consulté le 5 novembre 2011)
  3. a, b, c, d, e et f (en) Kai Curry-Lindahl, Sarek, Stora Sjöfallet, Padjelanta : three national parks in Swedish Lapland, Stockholm, Rabén & Sjögren,