Raoul de Zähringen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Raoul de ZähringenRudolf von Zähringen, né vers 1125 et mort le à Herdern près de Fribourg en Suisse, a été évêque de Mayence et prince-évêque de Liège.

Biographie[modifier | modifier le code]

Raoul de Zähringen était le fils du duc Conrad Ier de Zähringen et de Clémence de Luxembourg-Namur. Il fit son éducation à Mayence sous la direction du chanoine Hugo, le frère d'Hildegarde de Bingen, et chantre de la cathédrale Saint-Martin de Mayence. Raoul a été élu en 1160 par le chapitre de Mayence pour succéder à Arnold von Selenhofen assassiné, mais l'empereur Frédéric Barberousse refuse de reconnaître cette nomination.

Des rivalités considérables entre les Hohenstaufen et les Zähringen jouaient dans ce conflit. Après l'excommunication de Raoul par le concile de Lodi en 1161, Christian Ier von Buch a été nommé comme évêque et électeur de Mayence.

En 1167, Raoul de Zähringen est nommé prince-évêque de Liège. Durant son règne, il reconstruira le palais des princes-évêques de Liège après un grave incendie qui ravagea le centre de la ville en 1185.

Lambert le Bège, fondateur du premier béguinage à Liège, prêchait contre la simonie et accusait l'évêque Raoul qu'il faisait un trafic scandaleux des bénéfices ecclésiastiques. Raoul fit arrêter et enfermer le pauvre prêcheur dans le château de Rochefort, puis, après les protestations du peuple, fit conduire le prisonnier à Rome. Le pape donnait raison au prêcheur contre l'évêque[1].

Le , la Diète d'Empire à la ville Mayence, Henri de Marcy prêche pour la troisième croisade. Frédéric Barberousse prend la croix[2].

Le , Rudolf partit en croisade avec son armée et participera au siège de Saint-Jean-d'Acre. Au retour, il meurt à Herdern et a été enterré au monastère de Sankt Peter.

Denier liégeois de Raoul de Zähringen.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Joseph Daris, Histoire du diocèse et de la principauté de Liége depuis leur origine jusqu'au XIIIe siècle, Liège, Louis Demarteau, , 760 p. (lire en ligne), « La principauté et le diocèse sous Raoul », p. 581-625
  • Jean-Louis Kupper, Raoul de Zähringen, évêque de Liège, 1167-1191. Contribution à l'histoire de la politique impériale sur la Meuse moyenne, Bruxelles, Palais des Académies,

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]