Raoul Rousselet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Raoul Rousselet
Biographie
Décès
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par Geoffroy de la Haye
Évêque de Laon
Évêque de Pampelune
Évêque de Troyes
Évêque de Saint-Malo
Évêque désigné du Mans
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Raoul Rousselet (mort le ) ecclésiastique qui fut successivement nommé évêque du Mans en 1309 puis évêque de Saint-Malo de 1311 à 1316, nommé évêque de Troyes, puis de Pampelune et enfin évêque de Laon de 1317 à 1323.

Biographie[modifier | modifier le code]

Raoul Rousselet est issu de la famille noble de Limoëlan dans la paroisse de Sevignac[1]. Clerc de Philippe le Bel et conseiller au Parlement de Paris, chanoine de Dol-de-Bretagne, il est fait à la demande du roi chanoine de Saint-Brieuc le . Nommé évêque du Mans il est en concurrence avec Pierre Gougeul, l'élu du chapitre. Il se rend à Rome pour plaider sa cause mais y renonce et son concurrent obtient le siège du Pape. Raoul Rousselet reçoit comme compensation le l'évêché de Saint-Malo laissé vacant par Robert du Pont et il est consacré par l'archevêque de Tours [2].Il est chargé d'arbitrer le conflit entre le duc Jean III de Bretagne et son épouse Isabelle de Castille au sujet de la vicomté de Limoges. Son épiscopat est marqué par une transcation sur les dîmes de Montauban de Bretagne avec le supérieur de cette cité et un accord de compromis qu'il obtient entre l'abbé de Paimpont et le chapitre de chanoines de Rennes[3].

Raoul Rousselet est transféré à la demande du roi de France dont il devient le principal conseiller, le sur le siège de Troyes[4]. Le il est nommé évêque de Pampelune dans le royaume de Navarre[5], mais le 18 juin suivant il reçoit l'évêché de Laon, un duché-pairie du royaume de France, d'où il intervient en 1322 comme exécuteur testamentaire de Philippe V de France. Il crée également deux bourses au Collège de Laon à Paris en faveur d'étudiants en théologie. Raoul Rousselet meurt le .

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. ou originaire du diocèse de Chartres
  2. Barthélémy-Amédée Pocquet du Haut-Jussé Les Papes et les Ducs de Bretagne COOP Breizh Spézet (2000) (ISBN 284346 0778), p. 160-161
  3. François Tuloup Saint-Malo Histoire Religieuse Éditions Klincksieck, Paris 1975 p. 51.
  4. Barthélémy-Amédée Pocquet du Haut-Jussé op.cit p.161 note n°173
  5. dont le roi est Philippe V de France

Source[modifier | modifier le code]