Raoul Journo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Raoul Journo (arabe : رؤول جورنو), né le à Tunis et mort le à Paris 10e[1], est un chanteur tunisien et compositeur de musique arabo-andalouse.

Biographie[modifier | modifier le code]

De confession juive, Journo est surtout connu pour ses talils, des compliments et vœux adressés aux invités lors d'une réjouissance (mariage, bar-mitzvah, circoncision, pèlerinage, etc.), à tel point qu'aujourd'hui encore, ses textes et musiques sont repris entièrement par les orchestres lors de ce type de soirées.

Après son départ pour la France en 1965, il retournera en Tunisie à plusieurs reprises.

Journo a marqué la culture juive aussi bien en Tunisie, qu'en Israël ou en France où les airs de ses chansons sont, avec ceux de Farid El Atrache, parmi les plus utilisés pour les prières traditionnelles juives.

À sa mort, Raoul Journo est inhumé à Jérusalem.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Journo Raoul », sur deces.matchid.io (consulté le ).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Raoul Journo, Ma vie par ma fille Flavie, Paris, Biblieurope, , 263 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]