Raoul Cédras

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Raoul Cédras
Image illustrative de l'article Raoul Cédras
Fonctions
Président du Conseil de gouvernement de la République d'Haïti
(chef de l'État, de facto)

(7 jours)
Prédécesseur Jean-Bertrand Aristide
(président de la République)
Successeur Joseph Nérette
(président de la République, provisoire)
Commandant en chef des Forces armées d'Haïti
Président Jean-Bertrand Aristide
Joseph Nérette
Émile Jonassaint
Prédécesseur Hérard Abraham
Successeur Jean-Claude Duperval (intérim)
Biographie
Nom de naissance Joseph Raoul Cédras
Date de naissance (68 ans)
Lieu de naissance Jérémie (Haïti)
Conjoint Maryse Armand
Profession Militaire (lieutenant-général)

Raoul Cédras
Chefs d'État haïtiens

Joseph Raoul Cédras, né le à Jérémie en Haïti, est un militaire et homme politique haïtien ; il fut le chef de la junte militaire qui déposa le président élu Jean-Bertrand Aristide en 1991.

Biographie[modifier | modifier le code]

Cédras est un lieutenant-général de l'armée haïtienne qui dirigea le pays de 1991 à 1994 après un coup d'État qui conduisit Jean-Bertrand Aristide à s'exiler aux États-Unis. Des groupes de défense des droits de l'homme accusèrent Cédras du massacre de milliers de personnes par ses unités paramilitaires les FAdH (Forces armées d'Haïti) et le FRAPH (Front révolutionnaire armé pour le progrès d'Haïti), notamment lors du massacre de Raboteau. Fortement critiqué par l'administration de Bill Clinton, il fut forcé à quitter le pouvoir sous la menace d'une intervention militaire américaine. Cédras partira donc en octobre 1994 pour Panama, et Aristide retrouvera le pouvoir.

Cédras a été condamné par contumace en novembre 2000 par la justice haïtienne à la prison à perpétuité, peine qu'il ne purge pas en raison de son exil au Panama.