Rangitane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les paquebots
Cet article est une ébauche concernant les paquebots.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

RMS Rangitane

Le Rangitane est un navire à passagers arraisonné au large des côtes de la Nouvelle-Zélande par les croiseurs auxiliaires allemands Orion et Komet le 27 novembre 1940 alors qu'il se dirige vers le Royaume-Uni[1]. Seize personnes meurent durant l'attaque, Le reste des passagers est transféré à bord tandis que les navires se préparent à attaquer Nauru. 212 passagers sont ensuite relâchés sur la petite île d'Emirau dans l'archipel Bismarck au large des côtes de la Nouvelle-Guinée. Les douze autres prisonniers, sélectionnés parce qu'en âge d'être conscrits sont par la suite transférés à Bordeaux puis dans des camps de prisonniers en Allemagne.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jackson, Maritime Power in the 20th Century: The Australian Experience, Sydney, David Stevens, Allen & Unwin, (ISBN 1864487364, lire en ligne), « Forcing force development: the impact of the German raiders on New Zealand's maritime defences », p. 95

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :