Randy Jo Hobbs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Randy Jo Hobbs
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 45 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Instrument
Basse (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Randy Jo Hobbs (né le 22 mars 1948 à Winchester (Indiana) - mort le 5 août 1993 à Dayton (Ohio)) est un musicien américain. Il a été le bassiste des McCoys entre 1965 et 1969 et du groupe des frères Edgar et Johnny Winter de 1970 à 1976[1],[2],[3].

En 1968, il a joué de la basse pour Jimi Hendrix sur certaines sessions d’enregistrement live, qui sont ensuite sorties de façon officieuse sous le titre Woke Up This Morning and Found Myself Dead (1980) et New York Sessions (1998) et de façon officielle sous le titre Bleeding Heart en 1994.

Il a également joué pour le groupe Montrose, apparaissant sur l'album Jump on It, sorti en 1976. La même année, il joue sur l'album de Rick Derringer et Dick Glass, Glass Derringer.

Randy Jo Hobbs a été retrouvé mort d'un arrêt du cœur à 45 ans dans une chambre d'hôtel à Dayton en 1993 et est enterré dans sa ville d'Union City[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Randy Jo Hobbs: Credits sur allmusic.com, consulté le 13 septembre 2014.
  2. (en) (en) Jeremy Simmonds, The Encyclopedia of Dead Rock Stars: Heroin, Handguns, and Ham Sandwiches, Chicago Review Press, , 303 p. (ISBN 978-1-55652-754-8, lire en ligne)
  3. (en) « The McCoys: Part Three - The Rest of the Story » par Jerry Hilgenberg sur wchsclassof1967.com, consulté le 12 avril 2015.
  4. (en) « Randy Jo Hobbs » sur findagrave.com, consulté le 12 avril 2015.

Notes[modifier | modifier le code]