Ramesséum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les lieux d’Égypte antique image illustrant l’archéologie
Cet article est une ébauche concernant les lieux d’Égypte antique et l’archéologie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ramesséum
Temple de l’Égypte antique
Image illustrative de l'article Ramesséum
Vue du temple.
Divinité Amon
Époque Nouvel Empire
Constructeur Ramsès II
Coordonnées 25° 43′ 39″ nord, 32° 36′ 37″ est

Géolocalisation sur la carte : Égypte

(Voir situation sur carte : Égypte)
Ramesséum

Le Ramesséum est le temple de millions d'années de Ramsès II, situé dans la nécropole thébaine, en face de Louxor, en Égypte.

Description[modifier | modifier le code]

Au Nord des colosses de Memnon, situé entre le temple d'Amenhotep II au nord et celui de Thoutmôsis IV au sud, sur la rive gauche de Thèbes « la ville aux cent portes », est érigé le Ramesséum dont il ne subsiste aujourd'hui que des ruines. Il a été visité vers 300 avant notre ère par Hécatée d'Abdère, visite qui nous est rapportée au Ier siècle avant notre ère par l'historien grec Diodore de Sicile ; dans ses recueils, il décrit ce « Tombeau d'Osymandyas » « comme le plus majestueux de toute l'Égypte »[1].

La superficie de ce temple est d'environ dix hectares.

Une statue de Ramsès II, en granit rose, gît brisée à terre au sein de ce temple dédié entièrement au pharaon Ramsès II ; celle-ci devait mesurer environ dix-huit mètres. Cette statue d'un poids approximatif de mille tonnes, l'une des plus grandes statues du pays, est visible depuis l'extérieur du temple.

Ainsi nommé par Champollion, le « château de millions d'années » constituait l'endroit où le renouvellement de l'essence divine de pharaon était célébré. Vaste domaine, ceint d'un haut mur d'enceinte, en son centre se trouvait le temple, entouré de bâtiments pour les célébrations des fêtes, des bureaux administratifs, maisons de prêtres, atelier, entrepôts et un palais où résidait Ramsès lors de sa venue sur le site.

Important centre économique, culturel et religieux, le château de millions d'années était un point de convergence intellectuelle et de réflexion théologique.

La publication en 1928 par Kurt Sethe du papyrus dramatique du Ramesseum découvert en 1896 dans la tombe « du magicien » a permis d'attester de l'existence d'un théâtre de l'Égypte antique.

Depuis 1991, Christian Leblanc dirige les fouilles et la restauration de ce site, il est le Président de l’Association pour la Sauvegarde du Ramesseum[2].

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. DVD L'Ombre d'Osymandyas, 50 minutes, réalisation Nathalie Andrades, vendu par l'Association pour la sauvegarde du Ramesséum, Résidence Saint-Éloi, 173 rue de Charenton - 75012 Paris
  2. « Mission archéologique au Ramesseum », sur ENS

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ramses II, les monuments d'éternité, Dossiers d'Archéologie no 249, 1999.
  • Memnonia. Bulletin d'archéologie et d'histoire thébaines (26 volumes parus entre 1991 et 2015).
  • Chr. Leblanc, "Diodore de Sicile, le tombeau d'Osymandyas et la statuaire du Ramesseum", BdE 97/2, IFAO, Le Caire 1985, pp. 69-82.
  • Chr. Leblanc et F. Hassanein, "Le Ramesseum, temple de millions d'années à la gloire de Ramsès le Grand", Les Dossiers Histoire et Archéologie, 136, 1989, pp. 36-45.
  • Chr. Leblanc, "Le temple de millions d'années de Ramsès II à Thèbes. Histoire et sauvegarde du Ramesseum", Bulletin du Cercle Lyonnais d'Egyptologie, 7, Lyon, 1993, pp. 63-76.
  • Chr. Leblanc, J.-Cl. Golvin et A.-A. Fahmy Sadek, "La sauvegarde du Ramesseum", Atti del Sesto Congresso Internazionale di Egittologia, II, Turin, 1993, pp. 133-143.
  • Chr. Leblanc, "Les sources grecques et les colosses de Rê-en-Hekaou et de Touy, au Ramesseum", Memnonia IV/V, Le Caire, 1994, pp. 71-101.
  • Chr. Leblanc, "Quelques réflexions sur le programme iconographique et la fonction des temples de millions d'années", in The Temple in Ancient Egypt. New Discoveries and Recent Research, British Museum Press, Londres, 1997, pp. 93-105.
  • Chr. Leblanc et M. Nelson, "Répertoire onomastique des propriétaires des tombes de la Troisième Période Intermédiaire. Ramesseum [I]", Memnonia VIII, Le Caire, 1997, pp. 61-91.
  • Chr. Leblanc et M. Nelson, "Répertoire onomastique des propriétaires des tombes de la Troisième Période Intermédiaire. Ramesseum [II]", Memnonia IX, Le Caire, 1998, pp. 93-103.
  • Chr. Leblanc, Chr. Barbotin (avec la coll. de G. Lecuyot et M. Nelson, Les monuments d'éternité de Ramsès II. Nouvelles fouilles thébaines. RMN, Musée du Louvre, Paris, 1999.
  • Chr. Leblanc et D. Esmoingt, "Le Jeune Memnon : un colosse de Ramsès II nommé Ousermaâtrê-Setepenrê", Memnonia X, Le Caire, 1999, pp. XII-XXVII.
  • Chr. Leblanc, "Le Ramesseum et la tombe de Ramsès II. Recherches et travaux de mise en valeur", Les Dossiers d'archéologie, 241, 1999, pp. 12-23.
  • Chr. Leblanc, "Ramses II e il Templio di Milioni di Anni", Archeologia Viva, 77, Firenze, 1999, pp. 18-31.
  • Chr. Leblanc, "The Ramesseum", in The Treasures of the Valley of the Kings. Tombs and Temples of the Theban West Bank in Luxor, The American University in Cairo Press Ed., Cairo, 2001, pp. 87-95.
  • Chr. Leblanc, "L’école du temple (ât-sebaït) et le per-ânkh (maison de vie). À propos de récentes découvertes effectuées dans le contexte du Ramesseum", Proceedings of the Ninth International Congress of Egyptologists. Grenoble, 6-12 september 2004, Orientalia Lovaniensia Analecta 150, Éd. Peeters, Louvain, 2007, pp. 1101-1108.
  • Chr. Leblanc, "L’école des scribes de Ramsès II", La Recherche. L’Actualité des Sciences, n° 379, Paris, [octobre] 2004, pp. 70-74 et ill.
  • Chr. Leblanc, À la découverte de notre patrimoine : Le Ramesseum. Miniguide éducatif bilingue (arabe-français) édité à l’intention des élèves des écoles égyptiennes et françaises. Éd. Lumina, Le Caire, 2006, 18 pp.
  • Chr. Leblanc, "Château de millions d’années. Le Ramesseum se dévoile", Le Monde de la Bible, n° Hors-Série automne 2006 (Ramsès II, Pharaon de l’Exode ?), Paris, [septembre] 2006, pp. 58-63.
  • Chr. Leblanc, "The Ramesseum. A Model for Conservation and Presentation of Heritage", Conservation. The Getty Conservation Institute Newsletter, volume 23, n° 2. Los Angeles, 2008, pp. 18-19, avec 4 fig. 
  • Chr. Leblanc, "L'Association pour la Sauvegarde du Ramesseum (1989-2009) : une structure efficace pour la restauration et la valorisation du patrimoine pharaonique", Memnonia, tome XX, Le Caire, 2009, pp. 63-77 et pl. VII-XIX.
  • Chr. Leblanc et G. Zaki (éditeurs), Les temples de millions d'années et le pouvoir royal au Nouvel Empire. Sciences et nouvelles technologies appliquées à l'archéologie. Cahier supplémentaire des Memnonia, n° 2. Actes du colloque international tenu à la Bibliothèque Publique Moubarak, Louqsor, 3-5 janvier 2010, Le Caire, 2010.
  • Chr. Leblanc, "À propos du Ramesseum et de l'existence d'un monument plus ancien à son emplacement", Memnonia, tome XXI, Le Caire, 2010, pp. 61-108, fig. 1-3 et pl. VI-LVII.
  • Chr. Leblanc, "Les grèves de l'an 29 du règne de Ramsès III et la porte sud du Ramesseum", Memnonia, tome XXII, Le Caire, 2011, pp. 105-117, fig. 1-5 et pl. XVIII-XXIII.
  • Chr. Leblanc, "L'administration du Ramesseum : de la gloire à la décadence d'un temple de millions d'années. Des fonctionnaires au service de l'institution royale", Egypte. Afrique & Orient, n° 67, Avignon, [septembre-novembre] 2012, pp. 9-20 et fig. 1-11.
  • Chr. Leblanc, "Une curieuse pratique contre le «mauvais œil» observée dans un quartier du Ramesseum, Bulletin de l'Institut Français d'Archéologie Orientale, tome 113, Le Caire, 2013, pp. 283-304, fig. 1-5 et pl. I-X.
  • Chr. Leblanc, M. Mahmoud Shaker, S. Mohamed Zaki et E. Livio, "Le palais royal du Ramesseum. Fouille archéologique et travaux de restauration (2012-2014)", Memnonia, tome XXV, Le Caire,  2014, pp. 63-87, fig. 1-7 et pl. XI-XXXIX.
  • Chr. Leblanc et D. Esmoingt, "Le colosse de Touy, mère de Ramsès II, retrouve sa place dans la première cour du Ramesseum", Memnonia, tome XXV, Le Caire,  2014, pp. 89-105, fig. 1-6 et pl. XL-LVI.
  • Chr. Leblanc, H. Elleithy [et alii...], 25 années de coopération franco-égyptienne en archéologie au Ramesseum. Catalogue trilingue (français/anglais/arabe) de l'exposition présentée au Musée de Louqsor (4 novembre-4 décembre 2016). 62 pp. + illustrations. Éd. des Presses du Ministère des Antiquités de l'Égypte, Le Caire, 2016.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :