Ramadan Shallah

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un homme politique image illustrant la Palestine
Cet article est une ébauche concernant un homme politique et la Palestine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (août 2009).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Ramadan Shallah
Ramadan Shalah.jpg

Ramadan Shalah en 2016

Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité

Ramadan Abdullah Mohammad Shallah est un homme politique palestinien, né le à Shuja'iyya, dans la Bande de Gaza. Il est le dirigeant du Jihad islamique palestinien depuis 1995. Il est placé sur la liste des terroristes les plus recherchés (Most Wanted Terrorists) par les FBI[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1980, Ramadan Abdullah Shallah a déménagé au Caire, en Égypte, où il a obtenu son premier diplôme à l'Université de l'Égypte Zakazik. À cette période Ramadan Abdullah Shallah a été proche des Frères musulmans.

Par la suite entre 1985-1990, Ramadan Abdullah Shallah est étudiant en doctorat à l'Université de Durham au Royaume-Uni. La rédaction de sa thèse porte sur les banques islamiques en Jordanie. Après l'Université de Durham, il a travaillé dans plusieurs autres universités, dont l'Université de la Floride du Sud à Tampa.

Après l’assassinat de Fathi Shaqaqi, le chef du Jihad islamique palestinien (JIP) en octobre 1995, Ramadan Abdullah Shallah le remplace et s’installe à Damas en Syrie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.fbi.gov/wanted/terrorists/tershallah.htm

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]