Ralph J. Canine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ralph J. Canine
Portrait officiel de Ralph Canine alors directeur de la NSA.
Portrait officiel de Ralph Canine alors directeur de la NSA.
Fonctions
1re Directeur de la National Security Agency
Président Harry S. Truman
Dwight D. Eisenhower
Prédécesseur poste crée
Successeur John A. Samford
2e Directeur de l'Armed Forces Security Agency
Président Harry S. Truman
Prédécesseur Earl E. Stone
Successeur poste supprimé
Biographie
Nom de naissance Ralph Julian Canine
Date de naissance
Lieu de naissance Flora, Indiana
Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de décès (à 73 ans)
Lieu de décès Washington (district de Columbia)
Drapeau des États-Unis États-Unis
Nationalité Américain
Diplômé de Université Northwestern
Profession Militaire

Ralph J. Canine
Directeurs de la National Security Agency

Ralph Julian Canine, né en 1895 et mort en 1969, est un lieutenant général américain ayant été le premier directeur de la National Security Agency (NSA).

Biographie[modifier | modifier le code]

Ralph Canine, né en 1895 à Flora dans l'Indiana, est l'un des deux enfants d'un directeur d'école de l'Indiana. Voulant devenir docteur, Canine suivit des études de médecine à l'université Northwestern lorsque la Première Guerre mondiale l'a propulsé second lieutenant de l'United States Army. Il abandonna finalement l'idée de devenir médecin pour rester dans l'armée, occupant ainsi différents postes pendant l'entre-deux-guerres jusqu'à devenir, durant la Seconde Guerre mondiale, chef d'état major du XII Corps, qui était placé sous le commandement de 3e armée du général Patton.

En 1951, la nomination de Canine à la tête de l'Armed Forces Security Agency (AFSA), une organisation qui devait centraliser les services de cryptologie, a été une surprise notamment du fait qu'il n'avait quasiment aucune expérience du renseignement, sans compter que Canine avait expliqué qu'il aurait préféré pouvoir prendre sa retraite au lieu d'être nommé à la tête de l'agence. Finalement, Canine est resté directeur de l'AFSA jusqu'à son remplacement par la National Security Agency en 1952 dont il sera le premier directeur[1]. Voulant à tout prix coordonner et harmoniser les différents services de cryptologie, Canine réussit à les centraliser dans une même agence, jusqu'à se faire parfois qualifier de « Grand Unificateur ». Il a dans le même temps institué un programme de paiement des frais de scolarité afin d'encourager les employés à aller étudier dans les institutions militaires, augmenté les effectifs tout en projetant de déménager la toute nouvelle NSA dans de nouveaux locaux. Il prend sa retraite en 1956 après 40 ans de service dans l'armée. En reconnaissance de son action à la tête de la NSA, Canine a participé à l'inauguration du nouveau quartier-général de Fort Meade en 1963 même s'il n'occupait plus le poste de directeur de l'agence. Il meurt en 1969 d'une embolie pulmonaire[2].

Décoration[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Matthew M. Aid, The Secret Sentry : The Untold History of the National Security Agency, Bloomsbury Press, , 432 p. (lire en ligne)
  2. (en) « LTG Ralph J. Canine, USA (1895 - 1969) 1999 Inductee », sur http://www.nsa.gov/, (consulté le 3 août 2013)
  3. (en) « Ralph J. Canine », sur http://projects.militarytimes.com/ (consulté le 3 août 2013)