Rallye des 1000 Pistes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le Rallye des 1000 Pistes était un rallye automobile sur terre qui se déroulait dans le Var, sur le Plan de Canjuers (dans l'emprise du camp militaire éponyme).

Histoire[modifier | modifier le code]

Canjuers Gd-Plan 5.jpg

La première épreuve eut lieu en 1976. Elle se dispute sur parcours secret à ses débuts.

En 1982, 1983 et 1984 cette course compta pour le championnat de France des rallyes de première division. L'arrêt de la course coïncide avec celle de la course de la côte d'Ampus en rapport avec la défaite électorale (sur fond d'attentat) de l'ancien maire de Draguignan Edouard Soldani (voir l'article principal sur Draguignan).

Palmarès[modifier | modifier le code]

H.Toivonen vainqueur de l'édition 1984, sur Porsche 911 SC RS.
Dates Championnat Vainqueur Copilote Voiture
1 1976 Drapeau de la France Jean-Louis Clarr Drapeau de la France Jean-François Fauchille Opel Kadett GT/E
2 1977 Drapeau de la France Jean-Luc Thérier Michel Vial Toyota celica
3 1978 Drapeau de la France Jean-Luc Thérier Michel Vial Toyota celica
4 1979 Drapeau de la France Jean-Luc Thérier Michel Vial Toyota celica
5 1980 Drapeau de la France Jean-Luc Thérier Michel Vial Renault 5 Turbo
6 1981 (12- ) Drapeau de la France Patrick Lapie Drapeau de la France Thierry Barjou Citroën CX GTi
7 1982 (3-) France - 1re division Drapeau : France Jean-Luc Thérier Drapeau : France Michel Vial Renault 5 Turbo
8 1983 (9-) France - 1re division Drapeau : France Guy Fréquelin Drapeau : France Jean-François Fauchille Opel Manta 400
9 1984 (-1er juillet) France - 1re division Drapeau : Finlande Henri Toivonen Drapeau : Royaume-Uni Ian Grindrod Porsche 911 SC RS
10 1985 (5-6-) Drapeau : France Maurice Chomat Drapeau de la FranceDidier Breton Lancia 037

(nb: Patrick Lapie a remporté le Championnat d'Europe de 2 CV Cross en 1977, a été 3e du championnat de France des rallyes Terre en 1979, et a terminé 11e et premier français du rallye du Portugal en 1978 sur Citroën CX 2400 GTI[1])

Notes et références[modifier | modifier le code]