Raingarde de Semur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Semur.
Raingarde de Semur
Bienheureuse
Naissance vers 1075
Décès le 8 juillet 1134 
à Marcigny
Vénéré par l'Église catholique romaine

Raingarde de Semur, née vers 1075, morte en 1134, est une religieuse bourguignonne, considérée bienheureuse.

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Raingarde de Semur est veuve de Pierre-Maurice de Montboissier et nièce d'Hugues de Semur (fille de son demi-frère Geoffroy III, vers 1025-1090).

Mère de saint Pierre le Vénérable, l’abbé de Cluny, elle entra au monastère de Marcigny, près de Paray-le-Monial vers 1114, où elle fut cellérière ou économe. Les clunisiens la vénéraient comme sainte, vénérable ou bienheureuse.

La page Généanet de Lauranson Rosaz [1] datant le décès de Pierre-Maurice de Montboissier de mai 1115, "Mémoires d'Elles" date l'entrée de Raingarde au monastère de Marcigny du dimanche de Pâques suivant le décès de son époux soit le 2 avril 1116. "Mémoires d'Elles" donne le 24 juin 1135 comme date de sa mort.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Baptiste Derost, Raingarde de Semur : une religieuse bénédictine de Marcigny au XIIe siècle, 1924, 57 pages.
  • Marie-Andrée Roy/Agathe Lafortune, Mémoires d'Elles : Fragment de vies et Spiritualités de Femmes, Mediaspaul, Montréal (Canada) 1999 (Pages 67 - 70)

Notes[modifier | modifier le code]

  1. http://gw.geneanet.org/laurosaz?lang=fr;p=pierre+maurice+ier;n=de+montboissier