Rah Digga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rah Digga
Surnom Harriet Thugman, Rah Diggity
Nom de naissance Rashia Fisher
Naissance (41 ans)
Newark, New Jersey, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Rappeuse, actrice
Genre musical Hip-hop, gangsta rap, rap East Coast, rap hardcore
Années actives Depuis 1995
Labels Flipmode, Elektra, Raw Koncept

Rah Digga, de son vrai nom Rashia Fisher, née le à Newark, dans le New Jersey, est une rappeuse et actrice américaine. Mieux connue comme membre à long terme du Flipmode Squad[1], un groupe de hip-hop mené par Busta Rhymes, elle se sépare en bon terme avec le groupe en 2007[2]. Elle considérée par AllMusic, comme l'« un des MCs féminins les plus importants du rap[3]. » et comme l'« un des MCs féminins les plus talentueux dans la scène rap » par l'ouvrage How to Rap[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Rah Digga est née à Newark, dans le New Jersey, et part étudier l'électrotechnique à la New Jersey Institute of Technology après avoir marqué un score de 1340 sur 1600 à ses SATs[3]. Elle apprend le rap en écoutant KRS-One, Rakim, et Kool G Rap du Juice Crew[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Rah Digga travaille au sein du groupe de hip-hop Twice the Flavor avant de se joindre aux Outsidaz[3], menant ainsi à l'enregistrement de la chanson Cowboys, extraite de l'album The Score des Fugees[3]. Elle est découverte par Q-Tip au Lyricist Lounge qui mène à sa rencontre avec Busta Rhymes et à se joindre au Flipmode Squad[1],[3], puis à participer à plusieurs albums de Busta Rhymes[1],[3]. Son premier album solo, Dirty Harriet, est publié en 2000 et fait participer Busta Rhymes et Eve[3]. Elle collabore aussi avec Bahamadia sur la chanson Be Ok extraite de l'album Lyricist Lounge, Vol. 1[3]. À cette période, elles sont les deux seules femmes du mouvement Lyricist Lounge aux côtés d'artistes masculins comme Mos Def, Talib Kweli, Pharaohe Monch, Common Sense, Lord Have Mercy, Foxy Brown et Shabaam Saahdeeq. En 2001, elle joue dans le film Thirteen Ghosts et y chante la bande-son Mirror Mirror.

Son deuxième album Everything Is A Story est prévu sur le label J Records en 2004, mais ne sera jamais publié pour des raisons encore inconnues. La plupart des chansons sont publiées sans autorisation sur Internet. Rah Digga publie un nouvel album, Classic, le 14 septembre 2010.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • 1999 : Tight
  • 1999 : Imperial
  • 2000 : Break Fool
  • 2003 : Party and Bullshit 2003
  • 2005 : Make It Hot / See It In Your Eyes
  • 2008 : New Shit
  • 2010 : Warning Shots
  • 2010 : This Ain't no Lil' Kid Rap
  • 2010 : Classic

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) Edwards, Paul, 2009, How to Rap: The Art & Science of the Hip-Hop MC, Chicago Review Press, p. 328.
  2. (en) Exclusive Hip Hop News, Audio, Lyrics, Videos, Honeys, Wear, Sneakers, Download Mixtapes.
  3. a, b, c, d, e, f, g et h (en) Rah Digga sur AllMusic

Liens externes[modifier | modifier le code]