Raffaele de Gregorio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gregorio.
Raffaele de Gregorio
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Biographie
Nationalité Néo-zélandais
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata (39 ans)
Lieu Wellington
Poste Milieu de terrain
Parcours senior 1
Saisons Clubs M (B.)
- Flag of New Zealand.svg Western Suburbs SC
- Flag of the Netherlands.svg FC Dordrecht 22 (1)
Flag of Ireland.svg Bohemian FC 7 (0)
- Flag of Scotland.svg Clyde FC 8 (0)
- Flag of New Zealand.svg Football Kingz FC (en) 21 (1)
- Flag of New Zealand.svg New Zealand Knights FC 21 (1)
Flag of Finland.svg FC Jokerit (en) 8 (2)
Flag of Finland.svg Helsingin Jalkapalloklubi 11 (0)
- Flag of New Zealand.svg Team Wellington 9 (4)
Flag of Finland.svg Helsingin Jalkapalloklubi 16 (1)
- Flag of New Zealand.svg Team Wellington 31 (5)
- Flag of New Zealand.svg YoungHeart Manawatu
Sélections en équipe nationale
Années Sélection M (B.)
- Flag of New Zealand.svg Nouvelle-Zélande 23 (2)
1 Matchs de championnat uniquement.
Tout ou partie de ces informations sont extraites de Wikidata.
Cliquer ici pour les compléter.

Raffaele de Gregorio est un footballeur néo-zélandais, le (39 ans), à Wellington.

Biographie[modifier | modifier le code]

En tant que milieu de terrain, il est international néo-zélandais depuis 2000 à 23 reprises. Son premier match fut joué en 2000, contre la Chine.

Il fut finaliste de la Coupe d'Océanie de football 2000, battu en finale par l'Australie (0-2). Il fut remplaçant dans ce match.

Il remporta la Coupe d'Océanie de football 2002, contre l’Australie en finale (1-0). Durant ce tournoi, il inscrit un but contre la Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Il participa à la Coupe des confédérations 2003, en France. Il inscrit le seul but néo-zélandais dans ce tournoi à la 27e minute, contre la Colombie, en tant que titulaire, insuffisant pour éviter la défaite 3 buts à 1. Il fut titulaire contre la France. La Nouvelle-Zélande est éliminée dès le 1er tour. C'est le deuxième buteur néo-zélandais dans cette compétition, après Chris Zoricich en 1999.

Il joua dans différents clubs : en Nouvelle-Zélande (Western Suburbs SC, New Zealand Knights FC, Team Wellington et YoungHeart Manawatu), en Irlande (Bohemian FC), aux Pays-Bas (FC Dordrecht), en Écosse (Clyde Football Club) et en Finlande (FC Jokerit et HJK Helsinki). Il ne remporta rien en club.

Clubs[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]