Rafaële Germain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Rafaële Germain
Naissance (43 ans)
Montréal
Activité principale
Auteur
Mouvement Chick lit

Rafaële Germain est une écrivaine québécoise née le .

Filiation et vie privée[modifier | modifier le code]

Elle est la fille de Georges-Hébert Germain et de Francine Chaloult, ainsi que la filleule de Luc Plamondon, la demi-sœur de Dominique Chaloult et la nièce de Suzanne Lévesque.

Elle a déjà fréquenté l'humoriste Pierre Brassard.

Formation et début de carrière[modifier | modifier le code]

Rafaëlle Germain fait ses études secondaires au Collège Marie de France et choisit d'entreprendre des études françaises à l’Université de Montréal.

Elle se fait d'abord connaître comme recherchiste et scripteure à la télévision dès 1998. Elle a fait partie de l’équipe de La fin du monde est à sept heures, du Grand Blond avec un show sournois, En attendant Ben Laden et Libre Échange. De 2002 à 2008, elle signe dans le journal La Presse une chronique hebdomadaire : Je t’aime moi non plus. À Radio-Canada. Elle écrit également des textes pour l’émission d'humour 3600 secondes d'extase et est chroniqueuse pour l'émission de radio: Je l’ai vu à la radio. À Télé-Québec participe à l'émission Bazzo.tv. On peut aussi la voir sur les ondes de Musimax en tant que chroniqueuse et commentatrice, tant sur le plan artistique que sur le plan de l'actualité et culturel dans les émissions de Génération 2000. Ces émissions, dont elle est l'une des chroniqueuses, passent en revue les événements marquants sur chaque année de la décennie 2000, présentés de façon chronologique.

On l'associe au genre littéraire souvent désigné sous le terme chick lit, en raison notamment pour sa fascination pour le personnage de Carrie Bradshaw dans la série américaine Sex and the City. Son premier roman, Soutien-gorge rose et veston noir s’est vendu à plus de 100 000 exemplaires et doit faire l'objet d'une adaptation pour le grand écran. En 2010, elle publie en collaboration avec Jessica Barker un livre de recettes humoristique, Deux folles et un fouet[1] (Éditions Trécarré).

Œuvres[modifier | modifier le code]

- édition en France : Cocktail à Montréal, Paris, Presses de la Cité, , 516 p. (ISBN 978-2258080317)

Honneurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Recettes chick lit », sur La Presse, (consulté le 9 mars 2020)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]