Radwimps

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Radwimps
Description de cette image, également commentée ci-après
Radwinps en 2016.
Informations générales
Autre(s) nom(s) Rad (ラッド, Raddo?)[1], Misoshiru's (味噌汁's?)[2]
Pays d'origine Drapeau du Japon Japon
Genre musical Rock alternatif[3],[4], rock indépendant[5],[6],[7], post-punk[6],[8],[9],[10], pop rock[9],[3],[4], funk rock[9], jazz-rock[9],[11], emo[5],[11],[12],[13]
Années actives Depuis 2001
Labels Newtraxx (2003–2005), EMI Music Japan (2005–2013), Universal Music Japan (depuis 2013)
Composition du groupe
Membres Yojiro Noda
Akira Kuwahara
Yusuke Takeda
Satoshi Yamaguchi
Anciens membres Yūsuke Saiki
Kei Asō
Akio Shibafuji

Radwimps (ラッドウインプス, Raddo'uinpusu?), stylisé RADWIMPS, est un groupe de rock japonais, originaire de la Préfecture de Kanagawa. Leur nom provient de l'anglais rad et wimp, que les membres du groupe traduisent par « super-mauviette »[14],[15]. Leur style musical comprend de nombreuses influences, dont le rap et le ska.

Biographie[modifier | modifier le code]

Radwimps est initialement formé en 2001 dans la Préfecture de Kanagawa, au Japon, pendant leur premier année au lycée[1],[16]. Les cinq membres sont amis depuis l'école secondaire[17]. Le chanteur Yojiro Noda s'intéresse à la musique après avoir écouté Oasis et tenté de les imiter à la guitare[16]. Il lui sera demandé de devenir membre d'un groupe, qu'il associera au basketball[18].

Les activités du groupe commencent à Yokohama[1] pendant leur premier concert au BB Street de Kannai le 5 février 2002[18]. À ce stade, le guitariste Akira Kuwahara arrête ses études pour se consacrer au groupe[18]. En septembre et août 2002, le groupe participe au Yokohama High School Music Festival, et remporte finalement le premier prix du concours avec le morceau Moshi mo[19]. Moshi mo devient le premier single du groupe, sorti en mai 2003, avec 10 000 exemplaires pressés, vendu pour 100 yen[17]. Après ce single, le groupe tourne dans la région de Yokohama, jouant notamment seul au Club 24West[18]. Le groupe publie son premier album, Radwimps, en juillet au label indépendant Newtraxx. En août, après le Yokohama High School Music Festival, le groupe se met en pause pour que Noda et les autres membres se consacrent à leurs examens[16].

Radwimps revient de sa pause en mars 2004, mais Kei Asō, Yūsuke Saiki et Akio Shibafumi décident de ne pas continuer. Des auditions s'organisent alors, et le groupe jette son dévolu pour le batteur Satoshi Yamaguchi et le bassiste Yusuke Takeda, qui sont recrutés sans même avoir joué devant eux[17],[18]. Takeda a rencontré les membres en août 2003 lorsqu'il était dans différents groupes qui jouaient au Yokohama High School Music Festival[18]. Le groupe enregistre d'autres morceaux et publie en juillet son deuxième single, Kiseki, puis effectue une tournée japonaise de trois mois[1],[18]. Immédiatement après la fin de la tournée, le groupe commence à enregistrer son deuxième album, Radwimps 2: Hatten Tojō, qui est finalisé à la fin de l'année, et publié en mars l'année suivante[18]. Directement après cette sortie, le groupe démarre une tournée de cinq mois, Radwimps Haruna Tour (はるなっTOUR?), et joue à des festivals notoires comme le Setstock, Rock in Japan et le Summer Sonic[17],[18]. À cette période, ils publient un troisième single, Hexun / Kanashi, qui est leur premier à atteindre les charts[20].

En novembre, le groupe publie son premier single chez une major, Toshiba EMI, intitulé Nijūgoko-me no Senshokutai[17], suivi par EDP (Tonde Hi ni Iru Natsu no Kimi) tous deux classés dans le top 50[20]. En ce qui concerne le fait d'être passé chez une label, Noda explique que le groupe ne s'est jamais senti plus sûr d'être en major qu'en indépendant, et que « si ça avait été le cas, ça aurait été une grosse erreur[16],[21]. » Le troisième album du groupe, et leur premier chez une major, Radwimps 3: Mujintō ni Motte Ikiwasureta Ichimai, en mars 2006, marque le début de leur popularité, et se place 13e de l'Oricon[20]. Radwimps 3 assiste à un changement de style musical dans lequel le groupe est plus expérimental[22].

À la fin 2006, la popularité du groupe s'accroit d'une manière significative : l'album Radwimps 4: Okazu no Gohan, mené par ses singles du top 20 Futarigoto et Yūshinron et du top 5 Setsuna Rensa, atteint la 5e place des charts[20] et se vend initialement à 100 000 exemplaires[23]. À cette période, d'anciens albums du groupe, comme Radwimps, Radwimps 2 et Kiseki commencent à atteidre aussi les charts pendant une longue période, Radwimps étant même certifié disque d'or par la Recording Industry Association of Japan[24]. Pendant les trois années qui suivent, Radwimps et Radwimps 2 restent approximativement pendant 100 semaines dans les charts et, au début de 2011, Radwimps 3 et Radwimps 4 continuent à y être[20].

En 2008, le groupe voit son single Order Made classé premier de l'Oricon[20]. Leur album Altocolony no Teiri se vend à près de 213 000 exemplairesp endant sa première semaine de sortie ,et ateint la deuxième place de l'Oricon[25]. Le group atteint encore une fois la première place avec le single Dada en 2011[20]. En 2011 sort leur sixième album, Zettai Zetsumei, qui atteint la deuxième place de l'Oricon et est certifié disque de platine par la RIAJ. Le 11 mars 2012, Radwimps sort le single Hakujitsu (白日?) sur YouTube, pour commémorer la première année après le séisme et tsunami de Tōhoku en 2011[26].

Le groupe travaille en 2016 sur la bande son du film Your Name. (君の名は。, Kimi no Na wa.?) de Makoto Shinkai. L'album s'écoule à 305 100 exemplaires au Japon. Le 19 avril 2017, en plein milieu de leur tournée Human Bloom Tour, Radwimps joue pour Coldplay au Tokyo Dome.

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

  • Yojiro Noda (野田洋次郎?) - chant (depuis 2001), guitare (depuis 2005)
  • Akira Kuwahara (桑原彰?) - guitare, chœurs (depuis 2001)
  • Yusuke Takeda (武田祐介?) - basse, chœurs (depuis 2003)
  • Satoshi Yamaguchi (山口智史?) - batterie, chœurs (depuis 2003)

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Yūsuke Saiki (斉木祐介?) - guitare (2001-2002)
  • Kei Asō (朝生恵?) - basse (2001-2002)
  • Akio Shibafuji (芝藤昭夫?) - batterie (2001-2002)

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 2003 : Radwimps
  • 2005 : Radwimps 2: Hatten Tojō (発展途上?)
  • 2006 : Radwimps 3: Mujintō ni Motte Ikiwasureta Ichimai (無人島に持っていき忘れた一枚?)
  • 2006 : Radwimps 4: Okazu no Gohan (おかずのごはん?)
  • 2009 : Altocolony no Teiri (アルトコロニーの定理?)
  • 2011 : Zettai Zetsumei (絶体絶命?)
  • 2013 : Batsu to Maru to Tsumi to (Xと○と罪と?)
  • 2016 : Your Name. (君の名は。?)

Singles[modifier | modifier le code]

  • Moshi mo (もしも?) (2003)
  • Kiseki (祈跡?) (2004)
  • Hekkushun / Kanashi (へっくしゅん / 愛し(かなし)?) (2005)
  • Nijūgokome no Senshokutai (25コ目の染色体?) (2005)
  • EDP ~Tonde Hi ni Hairu Natsu no Kimi~ (イーディーピー 〜飛んで火に入る夏の君〜?) (2006)
  • Futarigoto (ふたりごと?) (2006)
  • Yūshinron (有心論?) (2006)
  • SETSUNARENSA (セツナレンサ?) (2006)
  • ORDER-MADE (オーダーメイド?) (2008)
  • Manifesto (マニフェスト?) (2010)
  • Keitai Denwa (携帯電話?) (2010)
  • Dada (2011)
  • Kyōshinshō (狭心症?) (2011)
  • Sprechchor (シュプレヒコール, Shupurehikōru?) (2012)
  • Dreamer's High (ドリーマーズ・ハイ, Dorīmāzu Hai?) (2013)
  • Gogatsu no Hae (五月の蝿?) (2013)
  • Last Virgin (ラストバージン, Rasuto Bājin?) (2013)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (ja) « RADWIMPS アーティスト・プロフィール », CDJournal (consulté le 2 février 2011).
  2. (ja) « RADWIMPS、即完&超満員のZepp Tokyoライヴレポ », Barks,‎ (consulté le 9 février 2011).
  3. a et b (en) Sputnikmusic. RADWIMPS reviews, music, news
  4. a et b (ja) Cubemusic. RADWIMPSの基本情報
  5. a et b (en) AllMusic. RADWIMPS | Biography & History
  6. a et b (en) AFP, « Radwimps offer meaty cure for Japan's sugary music scene », sur Daily Mail, (consulté le 19 octobre 2017).
  7. (en) Erica Russell, « J-Rock Band RADWIMPS Talk Making Music For 'Your Name' : Interview », sur Pop Crush, (consulté le 19 octobre 2017)
  8. (en) Erica Russell, « J-Rock Band RADWIMPS Talk Making Music For 'Your Name' : Interview », sur Pop Crush, (consulté le 19 octobre 2017).
  9. a, b, c et d (en) Barks. RADWIMPS Biography.
  10. (en) Sopida Rodsom, « Q&A with Radwimps », sur Time Out, (consulté le 19 octobre 2017).
  11. a et b (en) Leah Brungardt, « An Interview With The Japanese Rock Band, RADWIMPS On New and Old Music, Biggest Inspirations and More! », sur All Access Music, (consulté le 19 octobre 2017).
  12. (en) Patrick St. Michel, « Radwimps were the perfect choice when it came to soundtracking ‘Your Name.’ », sur The Japan Times, (consulté le 19 octobre 2017).
  13. (en) « RADWIMPS Overview », sur JaME USA (consulté le 19 octobre 2017).
  14. (ja) « Biography », EMI Music Japan (consulté le 2 février 2011)
  15. (ja) « Radwimps Official Site », Radwimps.
  16. a, b, c et d (ja) « RADWIMPS 特集 », Neowing,‎ (consulté le 9 février 2011).
  17. a, b, c, d et e (ja) « 基本情報 - RADWIMPS », Tsutaya (consulté le 2 février 2011)
  18. a, b, c, d, e, f, g, h et i (ja) « Biography », radwimps.jp, (consulté le 2 février 2011).
  19. (ja) « History YHMF2002 決戦大会審査結果 », Yokohama High School Music Festival,‎ (consulté le 2 février 2011).
  20. a, b, c, d, e, f et g (ja) « アーティスト: RADWIMPS », Oricon (consulté le 19 janvier 2011).
  21. (ja) « Special Interview Radwimps », Oricon, (consulté le 9 février 2011).
  22. (ja) « メジャー・デビュー後、2枚のシングルを経て、ついに2/15にフル・アルバムをリリースした4ピース・バンドRADWIMPSを直撃! », vibe-net,‎ (consulté le 9 février 2011).
  23. (ja) « ゴールド等認定作品一覧 2006年12月 », RIAJ,‎ (consulté le 5 février 2011)
  24. (ja) « ゴールド等認定作品一覧 2008年03月 », RIAJ,‎ (consulté le 19 janvier 2011).
  25. (ja) « KAT-TUN、1stシングルから10作連続1位 », Oricon,‎ (consulté le 14 février 2011).
  26. (ja) « 『白日』 », Radwimps.

Liens externes[modifier | modifier le code]