Radium 223

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le radium 223 est un isotope du radium à demi-vie courte (11 jours) émetteur de particules alpha. Il était historiquement appelé actinium X en raison de sa présence dans la chaîne de désintégration de l'uranium 235, aussi appelée série de l'actinium.

Sous forme de dichlorure, il est utilisé comme médicament anticancéreux sous le nom de marque Xofigo dans certains cas de métastases osseuses.

Utilisation médicale[modifier | modifier le code]

En injection intraveineuse, il se fixe sur les os[1], permettant de délivrer son rayonnement localement (courte pénétration)[2], et donc, sans toxicité médullaire théorique.

Son élimination est intestinale[3].

L'effet secondaire principal consiste en une diarrhée transitoire[3]. Le radium 223 a une bonne tolérance hématologique[4].

Il permet la régression des douleurs osseuses[5]. Au niveau biologique, il permet la baisse du taux des lactates déshydrogénases (LDH)[3], témoignant indirectement d'une diminution de la destruction osseuse par la métastase. Une amélioration de la survie est constatée pour les cancers prostatiques résistants au traitement par hormonothérapie, avec métastases osseuses[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]